Myriam Leroy
Myriam Leroy Journaliste, chroniqueuse, écrivain

Depuis des mois, la Toile se passionne pour deux troubadours. Alexandre et Clément viennent défendre leur projet en chair et en os au Bota. Un lundi…

Imaginez Corbier faisant corps avec Sébastien Tellier. Le premier pour la bonhommie, le côté chansonnier. Le second pour l’engouement auprès des branchés, et le vrai talent. Les deux pour le poil dru. Imaginez, et vous aurez une idée de ce qui vous attend avec Clément Marchand et Alexandre Castagnetti qui galvanisent les internautes depuis quelques mois avec leur Chanson du Dimanche. Une comptine au thème dicté par l’actualité, enregistré en plan fixe, à chaque fois dans un lieu différent. Constantes: le gimmick « La pêche! » lancé à la cantonade en intro, et le placement. A gauche de l’écran, Clément, ses bretelles, sa guitare. A droite, Alec, sa chemise verte, son clavier.

Les compères, qui se sont rencontrés sur les bancs de la fac il y a 12 ans, ont d’abord monté un groupe « de folk festif européen », Beaubourg. Mais le succès est plutôt confidentiel et le découragement pointe à l’horizon. Jusqu’à ce qu’un industriel du textile ait un coup de c£ur pour le duo, et décide de devenir son mécène. « Cela nous a relancés, raconte le guitariste. Mais le problème, c’est qu’il ne connaissait personne dans le milieu. Il était donc difficile de passer le cap de la distribution… «  Alors, ils créent la Chanson du Dimanche, en février 2007. Utilisent le Web pour attirer les pros qui ne venaient pas à leurs concerts. Et les médias embrayent. Bien sûr, Clément et Alec connaissaient un peu la Toile, ils avaient déjà eu leur émission sur feu Canal web, l’un des premiers opérateurs TV sur Internet .  » On savait par exemple qu’il valait mieux opter pour des plans fixes, pour la qualité de l’image. »

Dimanche à Bamako

Au début, quelques milliers d’internautes accrochent. Puis, il y a Petit cheminot, et c’est le buzz. Petit cheminot parlait des grèves SNCF, alors forcément… Depuis, les doux-dingues ont fait toutes les télés de France et de Navarre, et ont squatté des colonnes dans tous les journaux, même intellos. Et les majors leur ont fait les yeux doux. Ils ont signé avec Warner. Et ont sorti un DVD assorti d’un CD 5 titres. Même si toutes leurs productions peuvent être visionnées gratuitement sur Internet.  » Il y avait une vraie demande, assure Alec. Pour le côté physique de l’objet. Parce que l’achat accompagne la sympathie pour le groupe… » Pour attirer un public qui n’est pas internaute. Ils rigolent, quand ils évoquent leurs fans du troisième âge. Et ne s’inquiètent pas pour la suite. Ils préparent un album, un vrai, qu’ils ont enregistré à Bamako. Pour le clin d’£il au Dimanche à Bamako d’Amadou & Mariam, et l’envie de sonorités africaines. L’industrialisation du projet pourrait tuer le charme. Tant pis. De toute façon, ils ont d’autres activités à côté de la CDD (!). Alecbosse dans le cinéma et écrit pour la télé, notamment pour Arte. Clément donne des cours de math:  » Je vais les garder. C’est un loisir. Et ça permet de garder un contact avec la jeunesse, de savoir comment elle parle. » ça les fait marrer, ses élèves, d’avoir des cours de stats avec une « star »…  » Quoi qu’avant, ce n’était pas bien sérieux non plus. Je n’ai jamais eu beaucoup de crédibilité! »

u www.lachansondudimanche.comu La Chanson Du Dimanche: Saison 1 et Saison 2, coffret DVD + CD, Mercury – Universal Music. u Clément et Alexandre seront en concert (sold out) le lundi 24/11 à la Rotonde du Botanique,à Bruxelles.

Myriam Leroy

Partner Content