Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

INTO THE WILD – BENH ZEITLIN SE RÉVÈLE SPECTACULAIREMENT AVEC UN PREMIER FILM AUSSI BEAU QU’ÂPRE ET PRENANT. UNE DES OEUVRES LES PLUS ORIGINALES DE 2012!

DE BENH ZEITLIN. AVEC QUVENZHANÉ WALLIS, DWIGHT HENRY, JONSHEL ALEXANDER. 1 H 32. DIST: A FILM.

L’Union belge de la Critique de Cinéma, l’UCC, ne s’est pas trompée en attribuant son Grand Prix à ce premier film aussi personnel que passionnant et très émouvant. Beasts of the Southern Wild révèle en effet le talent fou d’un jeune cinéaste américain de 30 ans, natif du Queens et qui est allé poser sa caméra du côté de la Louisiane, là où frappa voici quelques années l’ouragan Katrina. Le film nous emmène au coeur du bayou, en pleine mangrove. C’est là, dans une zone éminemment marécageuse et on ne peut plus vulnérable à une montée des eaux, que vit Hushpuppy, une petite fille de six ans à peine. La gamine a encore son père, mais il est mal en point, miné par l’alcoolisme et la maladie.

Le coin qu’ils habitent est très misérable. Mais le peu qu’il y a là est à eux, et ils s’y accrochent tout comme le font les autres marginaux relégués plus ou moins volontairement dans cet étrange territoire entre terre et eau. A l’école que fréquente Hushpuppy, la maîtresse évoque la fonte des glaces, et le retour hypothétique de puissants aurochs arrachés au passé lointain de l’humanité… Le jour où la catastrophe viendra, et que les autorités viendront pour faire évacuer les habitants, certains refuseront de partir. Hushpuppy, elle, voudra retrouver sa maman disparue…

Nourri par la toute fraîche mémoire d’événements naturels tragiques (l’ouragan précité, les dégâts, l’évacuation de nombreux habitants), Beasts of the Southern Wild s’ouvre aussi à l’imaginaire avec un art impressionnant. Réaliste dans la peinture d’une vie quotidienne aussi âpre que possible, le film ose inviter l’onirisme et la poésie dans son espace de jeu, qu’anime de merveilleuse façon la toute jeune Quvenzhané Wallis, nominée pour l’Oscar de la Meilleure Actrice et couverte de prix divers et internationaux pour son interprétation unique. Derrière la caméra, Benh Zeitlin ose tout et le réussit, croisant naturalisme et fantastique avec un bonheur communicatif. Sa mise en scène à la fois très intelligente et richement organique captive et nous invite à partager une expérience cinématographique difficilement comparable à quoi que ce soit d’autre. Le cinéaste, également coscénariste et coauteur de la musique du film, s’affirme en auteur complet promis à de passionnants lendemains.

L’édition Blu-ray très soignée offre en suppléments des scènes inédites, des images épatantes prises au casting, ainsi qu’un making of nous entraînant plus encore au coeur de l’aventure. A voir absolument, d’ores et déjà une des sorties digitales majeures de l’année 2013!

Louis Danvers

Partner Content