L’écrivaine, documentariste et photographe Osvalde Lewat, lauréate d’un Grand prix panafricain de littérature

Osvalde Lewat ©
FocusVif.be Rédaction en ligne

Le « grand prix panafricain de littérature », nouvellement créé par la présidence congolaise de l’Union africaine, a été attribué lundi à Kinshasa à la documentariste, photographe et écrivaine franco-camerounaise Osvalde Lewat.

L’annonce a été faite à l’occasion de la journée mondiale de la culture africaine et afro-descendante, lors d’une cérémonie retransmise par la télévision nationale de RDC, en présence de Félix Tshisekedi dont la présidence d’un an de l’UA touche à sa fin.

Ce prix, selon le site internet qui lui est dédié, récompense « annuellement la meilleure oeuvre littéraire de fiction (roman, conte, nouvelle, poésie, théâtre) » écrite en français ou en anglais, deux des langues de travail de l’Union africaine.

Il est doté de 30.000 dollars et sera remis à Addis Abeba en février lors du prochain sommet des chefs d’Etat de l’UA.

Osvalde Lewat, 45 ans, qui réside à Paris, est l’auteure de plusieurs films documentaires et oeuvres photographiques. Elle obtient ce prix littéraire pour son premier roman, « Les Aquatiques » (Éditions Les Escales), portrait de femme et réflexion sur les jeux de pouvoir dont l’action se situe dans un pays africain imaginaire, le Zambuena.

Partner Content