Phoenician Drive - Deep Morning (unplugged)

Le plus heavy des groupes "ethniques" de la capitale débranche les instruments pour une version "western spaghetti" de ce qui s'apparentait plus à l'origine à du kraut ou du stoner.

The Blond Kid - Why did we have to say goodbye

Le "side-project" de Pierre Dumoulin, chanteur de Roscoe, pour un morceau très personnel et cathartique.

Romano Nervoso presents The Italian Job - Roots & Roses

Un morceau de Fred Lani réarrangé pour l'occasion par un groupe "one-shot" qui aurait dû se produire lors de l'édition 2020 du festival lessinois éponyme.

François Bijou - Bloqués

"Je suis à la chanson ce que Zlatan est au football: probablement le meilleur", affirme-t-il. Le plus humble, aussi.

Condore - Impossible

Une chanson "léguée" par Thomas Medard (Dan San, The Feather) à sa compagne de route Leticia Collet dont Condore est le projet solo, "un précieux cadeau qui retrace un combat douloureux traversé ensemble, emprunt de solidarité et de force."

Halehan - Home

Une chanson qui aborde le sentiment de gratitude et d'affection envers son ex-copine. Tout un programme...

Fitz Roy - Drowning Lungs

C'est un peu la démarche inverse de tout le monde ces jours-ci: le titre était disponible en version acoustique sur l'album et a été réenregistré "full patate".

La Chiva Gantiva - Cuando Estoy Solo

Un morceau résolument up tempo, écrit pour les gens qui se sentent seuls et pour ceux qui se demandent ce qui arrivera après la crise du coronavirus.

Hibou - La dormaison

"Un texte écrit lors d'un isolement volontaire en forêt en 2009", qui résonne particulièrement bien avec l'actualité, et un clip tourné dans les rues vides de Louvain-la-Neuve.

Elia Rose - I love you to the moon and back

25 musiciens rassemblés autour de la jeune pousse pop Elia Rose pour un titre plein de soleil.

Charles - Wasted Time

Népotisme? Crevons l'abcès: oui, le clip du premier morceau de Charlotte Foret, alias Charles, a été réalisé par la fille du patron, Kénia Raphaël. Et alors? Il est vraiment bien, ce titre, non? Et bien loin des clichés "The Voice" auxquels on aurait pu s'attendre de la part de la gagnante de la dernière édition belge...

Bertier - Grands brûlés

Accompagné par quelques pointures (Jean-François Assy, Yan Péchin), le dandy Bertier ouvre la voie pour son futur album Feu.e.

Vilain Tigre - Art tu rias

Aurélie Muller (Blondy Brownie) sample le même film que le Primal Scream de Loaded et bricole un clip foufou à son morceau qui ne l'est pas moins.

Abraham - Seul

Le moins belge de cette sélection multiplie pourtant les connections avec le plat pays, et a réussi l'exploit de tourner un clip dans les rues vides de Dunkerque... avant le confinement!

Cabane - Easily we'll see

Last but not least. Nouvelle porte d'entrée vers le splendide album de Cabane, ce clip live pas confiné, mais qui y ressemble. Où Thomas Van Cottom est épaulé par les voix lénifiantes de Kate Stables et Caroline Gabard: à tomber.

On profite de cette "compilation" pour mettre en lumière la nouvelle initiative "Solidarité entre artistes" lancée ce jeudi sur Facebook, à l'initiative de Gaëlle Mievis (The Banging Souls) et Karin Clercq. Le principe? Chaque jour, un artiste sera invité à présenter sa chaîne YouTube et à passer le relais à un autre pour le lendemain.

Ces titres (ou du moins ceux qui sont disponibles sur Spotify) font leur entrée dans notre playlist Radio Focus.

Phoenician Drive - Deep Morning (unplugged)Le plus heavy des groupes "ethniques" de la capitale débranche les instruments pour une version "western spaghetti" de ce qui s'apparentait plus à l'origine à du kraut ou du stoner.The Blond Kid - Why did we have to say goodbyeLe "side-project" de Pierre Dumoulin, chanteur de Roscoe, pour un morceau très personnel et cathartique.Romano Nervoso presents The Italian Job - Roots & RosesUn morceau de Fred Lani réarrangé pour l'occasion par un groupe "one-shot" qui aurait dû se produire lors de l'édition 2020 du festival lessinois éponyme. François Bijou - Bloqués"Je suis à la chanson ce que Zlatan est au football: probablement le meilleur", affirme-t-il. Le plus humble, aussi.Condore - ImpossibleUne chanson "léguée" par Thomas Medard (Dan San, The Feather) à sa compagne de route Leticia Collet dont Condore est le projet solo, "un précieux cadeau qui retrace un combat douloureux traversé ensemble, emprunt de solidarité et de force."Halehan - HomeUne chanson qui aborde le sentiment de gratitude et d'affection envers son ex-copine. Tout un programme...Fitz Roy - Drowning LungsC'est un peu la démarche inverse de tout le monde ces jours-ci: le titre était disponible en version acoustique sur l'album et a été réenregistré "full patate".La Chiva Gantiva - Cuando Estoy SoloUn morceau résolument up tempo, écrit pour les gens qui se sentent seuls et pour ceux qui se demandent ce qui arrivera après la crise du coronavirus.Hibou - La dormaison"Un texte écrit lors d'un isolement volontaire en forêt en 2009", qui résonne particulièrement bien avec l'actualité, et un clip tourné dans les rues vides de Louvain-la-Neuve.Elia Rose - I love you to the moon and back25 musiciens rassemblés autour de la jeune pousse pop Elia Rose pour un titre plein de soleil.Charles - Wasted TimeNépotisme? Crevons l'abcès: oui, le clip du premier morceau de Charlotte Foret, alias Charles, a été réalisé par la fille du patron, Kénia Raphaël. Et alors? Il est vraiment bien, ce titre, non? Et bien loin des clichés "The Voice" auxquels on aurait pu s'attendre de la part de la gagnante de la dernière édition belge...Bertier - Grands brûlésAccompagné par quelques pointures (Jean-François Assy, Yan Péchin), le dandy Bertier ouvre la voie pour son futur album Feu.e.Vilain Tigre - Art tu riasAurélie Muller (Blondy Brownie) sample le même film que le Primal Scream de Loaded et bricole un clip foufou à son morceau qui ne l'est pas moins.Abraham - SeulLe moins belge de cette sélection multiplie pourtant les connections avec le plat pays, et a réussi l'exploit de tourner un clip dans les rues vides de Dunkerque... avant le confinement! Cabane - Easily we'll seeLast but not least. Nouvelle porte d'entrée vers le splendide album de Cabane, ce clip live pas confiné, mais qui y ressemble. Où Thomas Van Cottom est épaulé par les voix lénifiantes de Kate Stables et Caroline Gabard: à tomber.