Mégadose de nouveaux clips belges

28/11/18 à 15:00 - Mise à jour à 15:17

Du rap, du métal, de la pop, de la folk...: petit tour au rayon nouveautés belges avec Caballero et JeanJass, Alek et les Japonaises, Run Sofa, La Muerte, Valley of Love, A Boy With a Beard, Condore, Pale Grey, Whatever!, François Bijou, Elvin Byrds et, last but not least, Zwangere Guy.

Mégadose de nouveaux clips belges

Caballero et JeanJass - Dégueulasse © capture d'écran YouTube

Il y a des fois comme ça où on a l'impression que tout le monde s'est concerté pour sortir tout en même temps (à moins que ce ne soit l'inverse)... Ces derniers jours, notre boîte mail a été à deux doigts d'exploser avec de nouveaux clips belges francophones par douzaines. Alors, plutôt que d'en laisser un éclipser l'autre, on les regroupe ici dans un gloubi-boulga pseudo-exhaustif bourré de coups de coeur. On vous prévient: le meilleur est pour la fin.

>> Tous ces morceaux font leur entrée dans notre maxi-playlist de coups de coeur, Radio Focus, à écouter sur votre plateforme préférée (Spotify, Deezer, YouTube, Apple Music, etc).

On commence avec les zots que sont Caballero & JeanJass qui, pour clipper leur Dégueulasse produit par Stromae, ont décidé de trancher avec leur image habituelle de fanfarons: c'est peu dire qu'on ne les attendait pas sur le terrain du clip engagé, pointant du doigt la crise des migrants. Et le résultat est particulièrement réussi.

Ceux à qui on n'ôtera par contre jamais le sens aigu du second (troisième, dixième...) degré, ce sont les allumés d'Alek et les Japonaises, qui sortent un Je mange du pain carrément dingo où Carl (des Hommes-boîtes et de Peritelle) sert, en "guest star", d'ange dealer d'une farine un peu louche. Le morceau est le premier d'un album prévu pour 2019.

Les Carolos de Run Sofa ne sont pas prêts d'abandonner l'expérimentation qui leur est chère, et ce nouveau The New Us (Don't Give a Shit) imprime une direction nettement plus agressive pour la suite des événements (qui passeront notamment par une date aux prochaines Nuits Bota). On est à deux doigts de penser à évoquer Korn comme référence: méchant!

On durcit encore un peu plus le ton avec le retour annoncé de La Muerte (l'album sort le 7/12, on en reparle bientôt dans les pages du magazine). L.S.D. for the Holy Man fonce à toute berzingue et confirme que Marc Lagoon, DeeJ et les autres ne sont pas là pour rigoler.

Valley of Love, l'"autre album de Noël" orchestré par l'hyperactif Gil Mortio, remet ça avec une nouvelle brochette d'invités (Françoiz Breut, Jawhar, Daniel Hélin, Faon Faon, Rudy Trouvé, BRNS...). La Finlandaise Anu Junnonen est la première à se prêter au jeu du mélange musique de Noël/exotica: sur Melankolia, elle raconte combien elle est triste d'être au Brésil sans le moindre flocon. Un concert unique aura lieu le 19/12 au Théâtre Marni et l'album/livre est disponible en précommande. On en reparle bientôt dans les pages de Focus.

Dans un registre très classique mais parfaitement exécuté, on retrouve A Boy With A Beard, croisés dans le cadre du Concours Circuit où ils ont été jusqu'en tiers de finale. Shade/Shape, ici clippé façon "live", évoque un Nick Cave des bons jours ou encore certains singers/songwriters des 90's, de Badly Drawn Boy à Spoon. L'album complet sort ce vendredi 30/11.

Condore, c'est le projet solo de Leticia de Dan San et Lootus, c'est le nouveau morceau qui annonce un premier EP pour le printemps prochain. Quelques claviers et une voix limpide: c'est frais, c'est touchant, ça confirme qu'il va falloir surveiller le projet de près.

On reste du côté de l'écurie JauneOrange en prenant des nouvelles de Pale Grey: leur album Waves, sans hésiter leur plus réussi, fêtait récemment son premier anniversaire et le titre Crow a désormais droit à un clip touche-touche.

Le split de Mountain Bike a laissé un grand vide sur la scène garage/slacker belge et le trio ardennais Whatever! semble en bonne place pour prendre la relève, avec ce Coffee Shop/Death by Caffeine pop et branleur à souhait.

Cousin liégeois de Philippe Catherine, François Bijou fait dans la pop aussi sucrée que décalée. Mains baladeuses est son premier single et joue parfaitement son rôle d'antidépresseur en pleine morosité automnale.

Alors que le batteur du duo Alaska Gold Rush a mis les voiles, son chanteur/guitariste évolue aussi désormais en solo sous le nom d'Elvin Byrds (mais ne tire pas pour autant un trait sur son groupe). The Window, ici enregistré en live, sert de carte de visite pour ce nouveau projet qui sent lui aussi le grand Nord.

On garde le meilleur -ou en tout cas le plus chargé- pour la fin. Le Bruxellois Zwangere Guy, le "James Bond van de sans connerie" (en français dans le texte), Gorik van Oudheusden de son vrai nom et réchappé de Stikstof, sortira son premier "vrai" album solo en mars prochain. Sur ce Gorik pt. 1 qui l'annonce, assorti d'un clip déchirant, il rappe sur sa (très) noire jeunesse, son beau-père violent et putain, ça prend à la gorge. Du genre à vous laisser sans voix, sans prévenir. Grand morceau.