Comme d'accoutumée, les Nuits ouvriront la saison des festivals avec une affiche fourmillante dédiée à la découverte, à la scène belge et à quelques valeurs sûres, mais aussi à la création de projets originaux et exclusifs, spécialement créés pour l'occasion. Plus de 30.000 festivaliers sont attendus durant les 12 soirées de concerts.

Le festival occupera traditionnellement quatre scènes, à savoir le Chapiteau dans le parc, l'Orangerie, la Rotonde et le Grand Salon. Mais s'étendra en avant-programme, à l'Église Notre-Dame de Laeken pour deux soirées de concerts, avec la chanteuse française Yael Naim et l'interprète bruxellois Noé Preszow le 23 avril et avec le producteur de musique électronique Fennesz et la compositrice américaine Kali Malone le 24 avril.

Cette 27e édition sera particulièrement riche en avant-premières avec les retours attendus de groupes du terroir comme Roscoe, Robbing Millions, Nicolas Michaux ouMillionaire (qui sera pour l'occasion accompagné des Québécois de Corridor, les premiers francophones signés chez Sub Pop). Elle sera aussi l'occasion de découvrir en live l'album de Cabane, le nouveau projet de Thomas Jean Henry (Soy Un Caballo), celui du duo piano/batterie Glass Museum, ainsi que, au rayon rock, ceux de Soror, Annabel Lee et Absynthe Minded.

Du côté des grandes attentes, on notera la présence de la chanteuse américaine soul Celeste, élue par la BBC "Sound of 2020", un concert qui affiche toutefois déjà complet. Il y aura aussi une soirée consacrée aux promesses rock avec notamment Black Midi et Black Country, New Road du label Speedy Wunderground; du hip-hop qui tache avec Tommy Cash; des valeurs sûres avec Sébastien Tellier, Caribou, Baxter Dury ou Lianne La Havas.

Parmi les créations originales, les Bruxelloises de Juicy seront entourées de l'orchestre de Musiq'3 et le groupe bruxellois River into Lake d'un quatuor à cordes. Le Belgo-Tunisien Jawhar présentera en avant-première son projet en français Offo Vrae, le collectif Glauque déclinera son rap en formule acoustique, Chouk Bwa & the Angströmer montreront comment la musique électronique live soulève l'énergie d'un rite musical vaudou et Kel Assouf proposera un projet intimiste. L'artiste belge hip-hop Ashley Morgan et le compositeur anversois de musique électronique Adriaan De Roover proposeront de plus des projets inédits.

Pomme, Suzane et Aloïse Sauvage, trois artistes nominées aux Victoires de la Musique, montreront par ailleurs avec Hervé, Victor Solf Fleche Love ou Silly Boy Blue, la vitalité musicale de la scène française.

Chouk Bwa & The Ängströmers offriront un concert "Bota kids" le dimanche 3 mai à 11h00 et Marina Satti & Fonés, nouveau phénomène de la pop grecque, donnera un concert pour tous le dimanche 10 mai à 15h00.

Enfin, deux soirées hors format les 15 et 16 mai, respectivement avec les pianistes Stéphane Ginsburgh et Bernard Lemmens, mettront la musique classique à l'honneur.

K.D., avec Belga

Infos, programme complet et tickets: www.botanique.be/fr/les-nuits/2020

Comme d'accoutumée, les Nuits ouvriront la saison des festivals avec une affiche fourmillante dédiée à la découverte, à la scène belge et à quelques valeurs sûres, mais aussi à la création de projets originaux et exclusifs, spécialement créés pour l'occasion. Plus de 30.000 festivaliers sont attendus durant les 12 soirées de concerts.Le festival occupera traditionnellement quatre scènes, à savoir le Chapiteau dans le parc, l'Orangerie, la Rotonde et le Grand Salon. Mais s'étendra en avant-programme, à l'Église Notre-Dame de Laeken pour deux soirées de concerts, avec la chanteuse française Yael Naim et l'interprète bruxellois Noé Preszow le 23 avril et avec le producteur de musique électronique Fennesz et la compositrice américaine Kali Malone le 24 avril.Cette 27e édition sera particulièrement riche en avant-premières avec les retours attendus de groupes du terroir comme Roscoe, Robbing Millions, Nicolas Michaux ouMillionaire (qui sera pour l'occasion accompagné des Québécois de Corridor, les premiers francophones signés chez Sub Pop). Elle sera aussi l'occasion de découvrir en live l'album de Cabane, le nouveau projet de Thomas Jean Henry (Soy Un Caballo), celui du duo piano/batterie Glass Museum, ainsi que, au rayon rock, ceux de Soror, Annabel Lee et Absynthe Minded. Du côté des grandes attentes, on notera la présence de la chanteuse américaine soul Celeste, élue par la BBC "Sound of 2020", un concert qui affiche toutefois déjà complet. Il y aura aussi une soirée consacrée aux promesses rock avec notamment Black Midi et Black Country, New Road du label Speedy Wunderground; du hip-hop qui tache avec Tommy Cash; des valeurs sûres avec Sébastien Tellier, Caribou, Baxter Dury ou Lianne La Havas.Parmi les créations originales, les Bruxelloises de Juicy seront entourées de l'orchestre de Musiq'3 et le groupe bruxellois River into Lake d'un quatuor à cordes. Le Belgo-Tunisien Jawhar présentera en avant-première son projet en français Offo Vrae, le collectif Glauque déclinera son rap en formule acoustique, Chouk Bwa & the Angströmer montreront comment la musique électronique live soulève l'énergie d'un rite musical vaudou et Kel Assouf proposera un projet intimiste. L'artiste belge hip-hop Ashley Morgan et le compositeur anversois de musique électronique Adriaan De Roover proposeront de plus des projets inédits.Pomme, Suzane et Aloïse Sauvage, trois artistes nominées aux Victoires de la Musique, montreront par ailleurs avec Hervé, Victor Solf Fleche Love ou Silly Boy Blue, la vitalité musicale de la scène française.Chouk Bwa & The Ängströmers offriront un concert "Bota kids" le dimanche 3 mai à 11h00 et Marina Satti & Fonés, nouveau phénomène de la pop grecque, donnera un concert pour tous le dimanche 10 mai à 15h00. Enfin, deux soirées hors format les 15 et 16 mai, respectivement avec les pianistes Stéphane Ginsburgh et Bernard Lemmens, mettront la musique classique à l'honneur.K.D., avec Belga