Machete, prototype parfait du style série B

© DR

Révélé il y aura bientôt 20 ans par El Mariachi, Robert Rodriguez a suivi, depuis, une voie toute personnelle, démontrant qu’à défaut de moyens, une idée pouvait suffire à réussir en marge d’Hollywood. Nouvel exemple avec Machete.

Révélé en son temps par El Mariachi, Robert Rodriguez a fait, depuis, de la Série B son fond de commerce principal. Ainsi encore de ce Machete, extension d’une bande-annonce du programme Grindhouse qui recycle diverses figures familières de son cinéma. Non sans offrir à son compère Danny Trejo, flanqué pour le coup de Michelle Rodriguez et Jessica Alba, un premier rôle saignant à souhait, celui d’un ex-Federale sourcilleux quant à son honneur, et lancé dans une opération de nettoyage qui le verra affronter barons de la drogue, rednecks et on en passe…

L’intérêt de ce genre d’entreprise résidant moins dans un scénario que dans son exécution, Rodriguez respecte son cahier des charges, en un cocktail d’action et d’humour d’un goût parfois discutable, à quoi il veille à ajouter les arguments sexy et trash empruntés au cinéma d’exploitation. C’est à la fois too much et prévisible, mais néanmoins plutôt drôle. Soit une production de série, jusqu’à s’adjoindre les services de Steven Seagal…

Machete, série B de Robert Rodriguez, avec Danny Trejo, Michelle Rodriguez, Jessica Alba. 1h45.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

J.F. Pl.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content