Critique | Cinéma

Critique ciné : Le best-seller « Là où chantent les écrevisses » adapté au cinéma

3,5 / 5
© National
3,5 / 5

Titre - Là où chantent les écrevisses

Genre - Drame / Thriller

Réalisateur-trice - Olivia Newman

Casting - Daisy Edgar-Jones, Taylor John Smith, Harris Dickinson

Durée - 2h05

Jean-François Pluijgers
Jean-François Pluijgers Journaliste cinéma

Adapté du best-seller de Delia Owens, Where the Crawdads Sing (en V.O.) retrace le destin de Kya (Daisy Edgar-Jones, Normal People), enfant abandonnée ayant grandi dans la solitude des marais de Caroline du Nord, à l’écart de la petite communauté de Barkley Cove, et qui, parvenue à l’âge adulte, apparaîtra aux yeux de l’opinion comme la suspecte toute désignée du meurtre de Chase Andrews (Harris Dickinson), gloire locale comptant parmi ses prétendants. Olivia Newman imbrique habilement deux lignes temporelles pour brosser le portrait de la jeune femme et inscrire dans une nature envoûtante un film touffu conjuguant récit d’apprentissage et thriller à décoction lente. Non sans préserver à l’ensemble une appréciable ambiguïté, en dépit de rouages parfois un peu gros.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Partner Content