Critique | Cinéma

Critique ciné : Canailles, hésitation maladroite entre comédie potache et drame sous tension

2,5 / 5
© National
2,5 / 5

Titre - Canailles

Genre - Comédie dramatique

Réalisateur-trice - Christophe Offenstein

Casting - François Cluzet, José Garcia, Doria Tillier

Durée - 1h27

Nicolas Clément
Nicolas Clément Journaliste cinéma

Fidèle directeur photo de Guillaume Canet et de Guillaume Nicloux, parmi d’autres, Christophe Offenstein signe cette adaptation décomplexée d’un roman d’Iain Levison où un braqueur anarchiste blessé à la jambe (François Cluzet) s’incruste chez un professeur d’Histoire singulièrement amidonné (José Garcia). Aussi dissemblables (et caricaturaux) que possible, les deux hommes paraissent pourtant se lier peu à peu d’une étonnante complicité… Sous-tendu par des ficelles narratives parfois vraiment très improbables, Canailles hésite assez maladroitement entre comédie potache et drame sous tension. Mais disons que le film se laisse regarder. Et Doria Tillier tire clairement son épingle du jeu en flic cash et désabusée.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content