« Adem », de Hans Van Nuffel, premier prix du festival de Montréal

© DR

Le Festival des films du monde de Montréal a décerné sa plus haute récompense à « Adem », premier long métrage du réalisateur belge Hans Van Nuffel.

Adem (Oxygène), le premier film long métrage du réalisateur flamand Hans Van Nuffel, a remporté le Grand Prix des Amériques au Festival des films du monde de Montréal. Le lauréat a également décroché le Prix du jury oecuménique. Le film raconte la lutte quotidienne de jeunes gens contre la mucoviscidose.

Adem a beaucoup plu aux médias canadiens et étrangers présents, de même qu’au public du festival. Il a même fallu organiser une séance de projection supplémentaire pour répondre à la demande. Le film a également séduit le Jury international du Festival, ce qui lui a valu le Grand Prix des Amériques. C’est la deuxième fois qu’un film flamand gagne ce prix. Il y a trois ans, Nic Balthazar l’avait emporté avec Ben X, ex-aequo avec le film français Le Secret.

Hans Van Nuffel avait déjà été récompensé à Montréal. En 2008, il avait obtenu le Prix du Jury pour son court-métrage Fal.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Les autres prix décernés par le festival de Montréal:

– Grand Prix spécial:Dalla Vita In Poi de Gianfranco Lazotti;
– Zénith d’or (récompensant un premier film): Amore Liquido de Marco Luca Cattaneo;
– Prix de la mise en scène ex-aequo: Limbo de Maria Sodahl, et Tête de Turc de Pascal Elbé;
– Prix d’interprétation féminine: Eri Fukatsu, dans Akunin de Lee Sang-Il;
– Prix d’interprétation masculine: François Papineau, dans Route 123 de Louis Bélanger.

Focus.be, avec Belga

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content