Urban 360 : le nouveau programme de suivi d’artistes de musiques urbaines

L’ASBL CLNK lance Urban 360, un programme permettant aux artistes de la scène urbaine de professionnaliser leur projet musical.

« Urban 360, c’est pour aider les artistes à passer une étape, à casser une sorte de plafond de verre« , explique Céline Kayogera, fondatrice de l’ASBL CLNK. Le programme vise à donner l’opportunité à des artistes émergents de développer les compétences nécessaires au lancement d’un projet musical en totale indépendance, et d’avoir toutes les cartes en main pour se positionner sur un marché toujours plus compétitif. En partenariat avec Bruxelles Formation, elle se destine en priorité aux chercheurs d’emploi (pour qui le coût d’inscription est gratuit).

La formation s’articule autour de sept modules : le self-management, l’économie de la musique, la définition du projet musical, l’apprentissage de la promotion de la musique, l’identification des moyens de diffusion, le processus de distribution ainsi que la définition du plan d’action du projet musical. « La formation se déroule durant douze semaines à temps plein. Tout au long de celle-ci, des coachs, des experts et des professionnels du milieu vont se relayer pour les éclairer sur la manière dont le game fonctionne », ajoute l’instigatrice du projet. Parmi ces coachs, on retrouve évidemment Céline Kayogera, mais aussi l’avocat Jean-Christophe Lardinois, les coachs Abdul Karim Sangari et Pierre Lucas ainsi que le digital manager Ben Wattecamps.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Un encadrement de choix

Jusqu’au 25 août, les intéressé·es auront l’occasion de déposer leur candidature via la plateforme dédiée sur le site Court-Circuit Band. Ces projets seront présentés à une équipe de professionnels du secteur, composée de Thomas Duprel/Akro (chef éditorial de Tarmac et rappeur au sein de Starflam), Romain Garcin (directeur artistique, graphiste, photographe), Christel Lerebourg (journaliste et créatrice de contenu pour La Libre et La DH), Louie Lucas/BBL (beatmaker dans le duo « La Miellerie ») ainsi que notre journaliste Laurent Hoebrechts. Ces derniers sélectionneront vingt profils qui passeront ensuite un entretien approfondi avec Céline Kayogera et Sophie Bavais, conseillère pédagogique pour Bruxelles Formation. À la mi-septembre, elles dévoileront les noms des 10 projets qui auront l’opportunité de participer à la formation.

Critères d’éligibilité

Pour être éligible à la formation, quelques conditions sont imposées. Les participants doivent impérativement avoir 18 ans, résider à Bruxelles (prioritaires) ou en Wallonie et être chercheur d’emploi, salarié à mi-temps ou étudiant. A la fin du parcours, ils devront également s’inscrire à la SABAM.

Des prérequis sont également demandés. Parmi ceux-ci:

  • Porter un projet de musique urbaine en tant qu’auteur·e et/ou compositeur·trice et/ou interprète.
  • Avoir sorti un single, EP ou album durant les trois dernières années, disponible sur les plateformes de streaming et sur les réseaux sociaux.
  • Avoir au minimum trois titres à son actif.
  • Ne pas déjà recevoir un encadrement de la part de plateformes partenaires.

A savoir que certains « plus » peuvent faire pencher la balance, comme avoir un ou plusieurs morceau(x) exclusif(s) prêt(s) à être diffusés, ou avoir une expérience scénique.

Intéressé·e ? N’hésitez pas à postuler sur le site de Court Circuit Band. Plus d’informations disponibles ici.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content