(Merveilleux): Destiny, mieux que Halo?

06/09/14 à 11:36 - Mise à jour à 09/09/14 à 16:41

La superproduction des créateurs de Halo et à la bande son écrite par Paul McCartney (entre autres) sort ce mardi 9 septembre. Merveilleux en fait le tour.

Les fans de Halo ont retenu leur souffle avant la sortie de Destiny, ce mardi 9 septembre. Paul McCartney (l'un des compositeurs de la bande-son du jeu) aussi, vu qu'il est fan du FPS américain pour y avoir joué avec son petit-fils.

Tout marketing soit-elle, l'anecdote n'a aucun effet sur (MERVEILLEUX). Mais elle témoigne tout de même de l'ampleur de la nouvelle superproduction de Bungie, père d'un des FPS console les plus populaires de tous les temps.

Gravitant désormais autour d'Activision, le studio (qui écoulé 48 millions de Halo ces dix dernières années) explore ici une civilisation humaine au bord de l'extinction et à la recherche de ses vestiges, éparpillés dans l'univers. Des berbères mystiques, des robots qui voyagent dans le temps, des mort vivants de l'espace... L'univers SF inspiré joue la carte du Space Opera vertigineux. Mieux, les chapitres de son aventure principale se bouclent en solo ou avec cinq coéquipiers/adversaires connectés.

De quoi assurer une rejouabilité stellaire? Réponse en images avec la beta du jeu que Gilles Banneux explorait pour (MERVEILLEUX) la semaine dernière.

M.-H. T.

En savoir plus sur:

Nos partenaires