Michel Gondry: "Démontrer qu'on peut fabriquer soi-même ses propres distractions"

20/10/15 à 12:47 - Mise à jour à 13:43

Source: Focus Vif

Jusqu'au 15 novembre, la Condition Publique, à Roubaix, se transforme en Usine de films amateurs. Retour avec Michel Gondry, son initiateur, sur ce génial projet de cinéma communautaire en mode Be Kind Rewind.

A droite: une caravane vintage, un bar à kebab, une décharge, un pont, un camping et une installation miniature pour les promenades en voiture. A gauche: un magasin de tissus roubaisien, une rame de métro lillois (des images de paysages défilant aux fenêtres pour créer l'illusion) et une chambre mortuaire (avec possibilité de s'installer dans le cercueil)... Bienvenue dans les imposants bâtiments de La Condition Publique, ancienne usine de stockage et de conditionnement textile devenue depuis une quinzaine d'années manufacture culturelle et, pour un mois et demi, jusqu'au 15 novembre, fabrique cinématographique. Après New York, Tokyo et Moscou, São Paulo, Johannesburg, Casablanca et... Cannes, c'est à Roubaix que le réalisateur, artisan et poète Michel Gondry a fait construire sa nouvelle Usine de films amateurs.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires