Critique

[Critique ciné] Un sac de billes, le trait forcé

Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

DRAME HISTORIQUE | Une nouvelle adaptation du roman à succès de Joseph Joffo paru en 1973.

[Critique ciné] Un sac de billes, le trait forcé

Voici une quarantaine d’années, Jacques Doillon signait une première adaptation du roman autobiographique à succès de Joseph Joffo, paru en 1973. La nouvelle version n’est pas naturaliste comme celle de 1975 mais choisit la voie d’un cinéma à l’ancienne pour narrer la fuite à travers la France occupée de deux jeunes frères juifs échappant aux nazis et à leurs serviteurs vichystes. Installé dans un académisme figeant l’action, forçant le trait de manière théâtrale, le film perd en émotion à force de la chercher. Les acteurs enfants incarnant Joseph et Maurice ont pourtant, eux, de la justesse.

De Christian Duguay. Avec Dorian Le Clech, Batyste Fleurial, Patrick Bruel. 1h50. Sortie: 25/01. **(*)

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content