Un rassemblement-concert en soutien à Julian Assange et à la liberté de la presse

© belga

Le collectif Free Assange Wave organise ce samedi 23 avril sur la place de la Monnaie un rassemblement-concert « pour exiger que les dirigeants européens prennent des mesures contre la persécution politique de Julian Assange ».

Ce samedi 23 avril, le collectif Free Assange Wave organise l’EU Free Assange Rally, un rassemblement-concert en soutien au lanceur d’alerte australien Julien Assange et à la liberté de la presse. L’événement gratuit se tiendra sur la place de la Monnaie, à Bruxelles, à partir de 14h. Les organisateurs affirment que ce sera la plus grande manifestation du genre cette année.

Après un flashmob nommé #BringYourChair, plusieurs concerts gratuits seront proposés aux manifestants. Le collectif féministe Chicks On Speed sera présent avec son électrocrash/électropop engagée, lui qui avait déjà exprimé son soutien au journaliste sur l’album Artstravaganza avec la chanson God. Le groupe sera rejoint par Unnur Andrea Einarsdottir, l’artiste islandaise qui allie musique et performances visuelles lors de ses shows, et par le pianiste londonien Jack O’Shea, auteur du titre The WikiLeaks Song.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Le musicien et auteur-compositeur nord-américain David Rovics, qui a notamment composé When Julian Met Stella en l’honneur du mariage du lanceur d’alerte avec son ancienne avocate, Stella Moris, et Behind These Prison Walls, donnera aussi un concert lors du même événement.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Le collectif Captain Borderline et le sculpteur Davide Dormino représenteront le domaine de l’art plastique tandis que Jeremiah Day combinera performances visuelles, langage corporel et photographie pour exprimer son soutien à l’activiste actuellement en danger d’extradition vers les États-Unis.

En plus des concerts, plusieurs personnalités prendront la parole. On notera la présence de Joseph Farrell, ambassadeur de WikiLeaks, de Deepa Driver, observatrice juridique dans l’ « affaire Assange », de Stella Moris, épouse de Julian Assange, ou encore de Julie Majerczak de Reporters Sans Frontières et d’Ernest Sagaga de la Fédération Internationale des Journalistes. Quelques représentants politiques de différents pays partageront également quelques mots.

L’événement est soutenu par la campagne officielle pour la libération d’Assange (Don’t Extradite Assange) et par les principales organisations de soutien aux droits de l’homme et à la liberté d’information dont Amnesty International, Reporters Sans Frontières et la Fédération Internationale des Journalistes. Les organisateurs s’attendent à ce que de nombreux militants de toute l’Europe « se joignent à eux pour exiger que les dirigeants européens prennent des mesures contre la persécution politique de Julian Assange« , qui risque d’être extradé aux États-Unis et pourrait alors encourir une peine de prison allant jusqu’à 175 ans.

En parallèle de cet événement, l’ULB accueillera une conférence donnée par Deepa Driver et Christophe Marchand. Conférence ayant pour but d’informer la population sur les tenants et les aboutissants de l' »affaire Assange ». Le 23 avril à 19h30, il sera aussi possible de visionner Hacking Justice, au Cinéma Vendôme, film de Clara Lopez Rubio et Juan Pancorbo illustrant l’histoire du journaliste, de sa fuite et de son combat.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Guillaume Picalausa

EU Free Assange Rally, samedi 23 avril à partir de 14h00, Place de la Monnaie – Bruxelles.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content