" À la sortie du tribunal, les gestes d'amants et de réconfor...

" À la sortie du tribunal, les gestes d'amants et de réconfort ont disparu. Je suis condamné à quatre mois de prison avec sursis pour violence conjugale, assortis d'une mise à l'épreuve de dix-huit mois et d'une injonction de soins. J'ai trente-trois ans."