Le voyage dans la lune, Georges Méliès (1902)

Le premier à avoir imaginé et filmé un voyage sur la Lune est Georges Méliès. Pionnier du cinéma français et des effets spéciaux, dans un film de 14 minutes, il raconte les péripéties des premiers voyageurs sur la Lune menés par le professeur Barbenfouillis. Son film est inspiré De la Terre à la Lune, de Jules Verne, et de Les premiers hommes dans la Lune de, H.G. Wells. Il inaugure un tout nouveau genre: le film de science-fiction.

La femme sur la Lune, Fritz Lang (1929)

Fritz Lang, le cinéaste allemand connu pour Metropolis, a lui aussi envoyé des gens sur la Lune dans son dernier film muet. La femme sur la Lune est une adaptation du roman de son épouse, Théa von Harbou, avec qui il a d'ailleurs beaucoup travaillé. Cette superproduction de 2h43 est une histoire de science-fiction romantique sur des chercheurs d'or envoyés sur la Lune. Le film se distingue par son réalisme scientifique. Les savants Hermann Oberth et Fritz von Hoppel, conseillés sur le film, seront plus tard des artisans de la conquête spatiale.

2001: L'odyssée de l'espace, Stanley Kubrick (1968)

Le mythique 2001: L'odyssée de l'espace est un film somme qui montre la conquête de l'espace comme on ne l'avait jamais vue. Parmi les nombreuses intrigues du film, l'une d'elles se concentre sur le fameux satellite de la Terre. Le Dr Heywood Floyd, un scientifique américain, se rend sur la Lune pour enquêter sur un mystérieux monolithe apparu dans un cratère de l'astre lunaire. À l'époque, le film crée surtout la surprise en associant images et musique comme jamais auparavant. De plus, Kubrick crée dans son film des images de la Terre et de la Lune jamais vues précédemment puisque le film est sorti avant les missions Apollo 8 et Apollo 11.

For all Mankind, Al Reinert (1989)

En 1989, le documentaire For All Mankind revient sur la mission réussie d'Apollo 11 et les premiers pas des hommes sur la Lune. Le film se compose de 80 minutes d'images inédites tournées lors des missions Apollo entre 1960 et 1970. En voix off, les membres de la mission racontent leur expérience. Le film se concentre surtout sur la beauté de la Terre vue de l'espace.

Apollo 13, Ron Howard (1995)

Apollo 13 raconte l'histoire de la septième mission habitée du programme Apollo et troisième mission d'alunissage. Apollo 13 est connu pour être une mission catastrophe. Alors qu'ils sont en route, une explosion prive les astronautes d'une grande partie de leur oxygène et de leur électricité. L'alunissage est avorté et les astronautes, aidés par les agents au sol de la Nasa, tentent de rentrer sains et saufs sur Terre. Ron Howard a longuement travaillé, notamment avec des collaborateurs de la Nasa, pour réaliser un film le plus proche possible de la réalité de l'évènement.

Opération Lune, William Karel (2004)

Ce docu-fiction français, suivant toutes les caractéristiques des documentaires les plus sérieux, tente de démontrer que l'homme n'a jamais mis le pied sur la Lune et que les images d'Apollo 11 ont été tournées par Stanley Kubrick. Opération Lune est donc un faux documentaire dans lequel s'entremêlent images d'archives et interviews avec des images de fiction et des entretiens factices menés avec des comédiens. À l'origine, il est diffusé sur Arte à l'occasion du 1er avril 2004.

Moon, Duncan Jones (2009)

Moon est un film de science-fiction réalisé par le Britannique Duncan Jones. Dans un futur proche, Sam Bell traverse une crise existentielle alors qu'il termine son séjour de trois ans, seul, dans une mine d'hélium 3 sur la face cachée de la Lune. Le seul compagnon de Sam est Gerty, un ordinateur doté de parole. Le film indépendant britannique n'est pas sorti au cinéma en France ni en Belgique, mais a été sélectionné à plusieurs festivals où il a été salué par la critique.

Les figures de l'ombre, Theodore Melfi (2016)

Katherine Johnson, Dorothy Vaughn et Mary Jackson font partie des employés de couleurs, travaillant à la Nasa à l'époque de la course à la conquête spatiale. Les figures de l'ombre est adapté d'un roman de non-fiction révélant l'importance de ces trois femmes dans la conquête de l'espace. C'est notamment Katherine Johnson qui a calculé des trajectoires des programmes Mercury, qui ont précédé Apollo, mais aussi de la fameuse mission Apollo 11. Dorothy Vaughan, de son côté, est devenue responsable du département de calculs informatiques tandis que Mary Jackson sera la première Afro-Américaine ingénieure en aéronautique.

First Man, Damien Chazelle (2018)

L'année dernière Damien Chazelle réalisait un biopic poignant sur la vie de Neil Amstrong. Le film commence en 1961 alors qu'Armstrong n'est encore que pilote d'essai pour la Nasa. Il retrace, de son point de vue et en relation avec sa vie privée, tout le programme qui a mené à la réussite de la mission Apollo 11.

Apollo 11, Todd Douglas Miller (2019)

Cinquante ans après l'évènement, le documentaire Apollo 11, sorti un peu plus tôt cette année, dévoile encore des images et des sons inédits de la première mission lunaire. En cherchant dans les images d'archive tous les documents qu'il pourrait utiliser pour son film, Todd Douglas Miller et son équipe ont découvert de nouvelles bobines inédites qui étaient simplement mal classées. Le documentaire est uniquement constitué d'images d'archives et ne contient pas de narration, d'interview, ni de reconstitution moderne.

Sophie Decaestecker