20 ans des Nuits Botanique: le point sur l'affiche

20/03/13 à 17:23 - Mise à jour à 17:22

Du 30 avril au 14 mai prochain, les Nuits Botanique souffleront leurs 20 bougies. Une nuit belge, un chapiteau au coeur du Parc Botanique... Le festival a fait quelques folies pour l'occasion.

20 ans des Nuits Botanique: le point sur l'affiche

© Nuits Botanique 2013

Ce n'est pas peu fiers que les Nuits Botanique lanceront à nouveau la saison des festivals. Le 30 avril, pour la vingtième édition, l'américaine Valerie June ouvrira les festivités. Quatre jours plus tard, ça sera alors parti pour onze jours de festival sur les scènes du Cirque Royal, du Chapiteau, de l'Orangerie, de la Rotonde et du Grand Salon. La programmation se veut bigarrée, mélangeant habitués et nouveaux venus.

Les Nuits sont réputées pour faire connaitre des groupes belges émergents sur la scène internationale. La "Nuit belge" les mettra à l'honneur cette année. Le 8 mai, Soldout, Vismets, Joy Wellboy, BRNS, The Peas Project, Paon, Dez Mona, Liesa Van Der Aa, Jeronimo, The Bony King of Nowhere et The Feather fouleront les planches. Pour l'événement, un ticket unique donnera accès à l'ensemble ces concerts 100% de chez nous. Seul le Cirque Royal ne sera pas investi par ce déferlement belge: il accueillera entre autres le londonien Barbarossa à la musique électro-romantique.

Les Nuits tiennent à fêter leurs vingt ans dans la sobriété mais marquent cette édition par une grande première: pour l'occasion, le chapiteau s'étendra jusqu'au coeur du Parc Botanique, créant une atmosphère plus particulière encore qu'à l'habitude.

Comme chaque année, des concerts événements seront à l'affiche. Dès le 3 mai, les belges de V.O. revisiteront une partie de leur répertoire accompagnés d'un quatuor à cordes. Le lendemain, le label Crammed - qui avait déjà fait vibrer les Nuits avec sa création en 2011 - imprimera sa patte à l'Orangerie. Le label Bruxellois proposera ses trois dernières signatures: la libanaise indie/electro Yasmine Hamdan, les néerlando-sud africains Skip & Die et les colombo-belgo-français La Chiva Gantiva. Le même jour, des artistes belges présenteront quelques chansons, instrumentaux et morceaux ambiants pour rendre hommage à Brian Eno (ex-Roxy Music reconverti en producteur de Coldplay, U2...), sacré docteur honoris causa par l'Université Catholique de Louvain en février dernier. Dans les jours qui suivent, l'orchestre de Mons participera à deux projets en accompagnant d'abord Woodkid sur scène, puis en participant à une création avec le pianiste virtuose Chilly Gonzales. Ensuite, notre compatriote Benjamin Schoos réarrangera les chansons de son album China man vs China girl avec un ensemble de cordes. Le 10 mai est à noter d'une pierre blanche: le cultissime duo électro Justice enflammera le chapiteau pour célébrer l'anniversaire des Nuits et celui de son label Ed Banger, avec Breakbot et Busy P.

Parmi la centaine d'autres groupes qui feront l'affiche des Nuits, voici une petite sélection. Lou Doillon montera sur le scène du Cirque Royal pour un concert folk-blues, après son EP sorti au printemps dernier. Dans le registre indie rock, les Girls Against Boys donneront vie au Chapiteau, suivis des français Concrete Knives, des américains DIIV, et du canadien à la musique expérimentale atypique Marc Demarco. Les tendances électro-pop seront représentées par les américains de !!! (à prononcer chkchkchk), les liégeois de Superlux, les français Lescop et le groupe britannique Chvrches. Niveau rock, on notera Mujeres, les barcelonais garage, Two Gallants, et Mikal Cronin. Chez les belges, on citera Carl et les hommes boîtes et son slam hybride, le rap nocturne de Veence Hanao, et l'univers sobre et mélancolique de The Bony King of Nowhere, petit protégé d'An Pierlé.

Le programme complet sur www.botanique.be

Adèle Dachy

Nos partenaires