The queen

06/06/18 à 21:00 - Mise à jour à 11:45
Du Le Vif Focus du 07/06/18

Kadhja Bonet emmène le r'n'b dans un monde parallèle et s'impose comme la dernière reine, esthète, de la néo-soul.

Son père était chanteur d'opéra, elle étudiait le violon à cinq ans et a grandi en écoutant Chostakovitch et les quatre siècles de musique avant lui. Aujourd'hui, Kadhja Bonet est une diva et une chef d'orchestre. Diva soul, petite-fillote d'une Minnie Riperton. Chef d'orchestre pop, control freak revendiquée et souci du détail assumé. Née à Oakland, diplômée en cinéma à l'Université de Californie du sud, Kadhja Bonet fait de la soul pour salles obscures. Des faux génériques de James Bond. Des mini-symphonies classieuses, modernes et pleines de pe...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires