My Major Company se met à la BD

21/09/11 à 13:37 - Mise à jour à 13:37

Après la musique et la littérature, My Major Company s'attaque aux bandes dessinées. L'entreprise s'associe avec Dargaud, Dupuis et Le Lombard pour décliner le concept de financement participatif.

My Major Company se met à la BD

© MMC BD

Le concept n'est pas neuf: Sandawe l'a déjà rodé et a publié, à l'heure actuelle, 5 bandes dessinées dont le Maudit Mardi de Nicolas Vadot. My Major Company, déjà active dans l'édition musicale (Grégoire, Irma...), s'associe au groupe Media Participation, dont font partie Dargaud, Dupuis et Le Lombard, pour décliner le concept du financement collaboratif à la BD. L'objectif est de publier quinze albums après une année d'existence. Le site n'est pas encore en service, mais une page invite les internautes à s'inscrire à un premier concours.

Michaël Goldman, président fondateur de My Major Company, a expliqué dans un communiqué chercher "à internationaliser et diversifier son offre pour devenir un leader du financement participatif culturel". Claude de Saint Vincent, directeur général de Media Participations, considère lui qu'un tel système permettrait aux auteurs de rencontrer leurs lecteurs "très en amont", alors qu'il devient difficile pour eux de se différencier parmi une offre pléthorique: 5000 titres paraissent chaque année.

Comme c'est le cas pour My major Company Music et sa déclinaison littéraire My Major Company Books, les auteurs pourront proposer leur projet via un espace personnel. Les internautes auront la possibilité de les financer, et quand la somme nécessaire sera réunie (entre 10.000 et 25.000 euros), l'auteur pourra voir son album édité. Les financeurs recevront une participation sur les bénéfices au prorata des sommes engagées. Les maisons d'éditions impliquées pourront aussi financer directement un projet si celui-ci les intéresse.

FocusVif.be, avec LExpress.fr

En savoir plus sur:

Nos partenaires