[Critique ciné] Burning Out, un cri d'alarme

03/05/17 à 15:18 - Mise à jour à 15:19
Du Le Vif Focus du 28/04/17

DOCUMENTAIRE | La détresse du monde hospitalier, confronté à des exigences de rendement absurdes et à une constante restriction de moyens, méritait d'être traduite dans un documentaire de premier plan.

[Critique ciné] Burning Out, un cri d'alarme

© DR

[Critique ciné] Burning Out, un cri d'alarme

Jérôme le Maire l'a fait, et très bien fait, avec un Burning Out dans lequel il suit durant deux ans l'équipe chirurgicale d'un des plus grands hôpitaux de Paris. Le réalisateur belge filme femmes et hommes au travail, les as du bistouri comme les aide-soignants. Il les écoute, intervient parfois pour poser une question. Son témoignage à fleur d'humanité laisse admiratif et inquiet. Admiratif pour des combattants de la santé, des sauveurs de vie, pris dans la dérive d'une société insinuant la loi du marché jusque dans les domaines les plus essentiels. Inquiet devant la dégradation des conditions de travail, la fonctionnarisation, la déshumanisation que les protagonistes du film subissent sans pouvoir s'y résoudre. Et qui nous menacent tous. Burning Out a beau être sobre, tenir la juste distance, ne jamais céder à la démonstration, ni à l'idéologie, il n'en est pas moins un cri d'alarme. Et un acte politique, au sens le plus noble du terme.

De Jérôme le Maire. 1h25. Sortie: 03/05. ****(*)

>> Lire également notre interview de Jérôme Le Maire.

En savoir plus sur:

Nos partenaires