Péritelle - Romance

"Pourquoi suis-je là, nu, dans ton salon? Pourquoi suis-je là, mort, au milieu de l'auto?" Le "supergroupe rap indé" se pose de vraies questions dans ce morceau faussement crooner qui évoque tantôt les dérives de l'alcool, tantôt un accident de voiture. Si le titre fait partie des moins rigolards d'un album très fun (Ne soyez pas triste est toujours en écoute commentée par ici), il est aussi le plus chargé, le plus déchirant. Une jolie pirouette qui ne peut toutefois pas s'empêcher de jouer la carte de l'humour avec un clip travesti plein d'autodérision.

À voir au Botanique le 7/11 en première partie de Chaton. Les Hommes-Boîtes, l'autre groupe de Carl Roosens dont le nouvel album est prévu pour 2020, seront quant à eux en concert le 10/10 au Brass (Forest) dans le cadre du festival Francofaune.

The Feather - Closer

Thomas Médard, qu'on connaît également comme leader de Dan San, est de retour avec son projet solo The Feather, après avoir notamment composé pour Blanche, Noémie Wolfs ou Condore. Ce nouveau titre, Closer, "parle de la dualité de mon rapport au couple et aux autres. Ce besoin d'être seul et cette peur de l'être à la fois", explique-t-il alors que le refrain très Bon Iver du morceau assène judicieusement "Closer, come closer, Closer but not too close". Vu la qualité du morceau et le passif du gaillard (son album Invisible, sorti en 2014, faisait partie des coups de coeur de la rédaction), on sait que la suite est à surveiller de très près!

Josy & Pony - Secte équestre

Groupe à géométrie variable mais à l'excentricité constante, Josy et ses musiciens à têtes de poneys font souvent dans le grand n'importe quoi, avec des paroles pondues en écriture automatique collées sur du rock garage qui galope. "Comme d'habitude, Josy se soucie bien peu du qu'en dira-t-on", et c'est sans doute pour ça que ça fait mouche, à condition de s'accorder soi-même de péter un bon coup. Le nouvel album, Eponyme (ce titre...) sort ce vendredi et le groupe sera bientôt en concert au Rockerill (11/10), au Zik Zak (12/10), au Magasin 4 (14/10) ou encore dans une dizaine de salles du circuit alternatif belge d'ici fin novembre.

Elvin Byrds - Tame the Horses

On ne sait plus trop exactement ce qui distingue le duo Alaska Gold Rush de son alter ego solo Elvin Byrds, encore moins depuis que le premier des deux groupes de Renaud Ledru a changé de batteur. Quoi qu'il en soit, si on reste face aux mêmes amours profondes pour l'américana, on flirte plus ici avec le fingerpicking et l'émotion à fleur de peau. Une véritable bouffée d'air frais qui sent bon la nature.

Deux "release parties" sont prévues pour la sortie de l'album Riot, le 11/10 chez Luik Records: une à Bruxelles, le 31/10 au Bar du matin; l'autre à Liège, le 28/11 au Théâtre de Liège.

François Bijou & Juliette Crystal - Lagunes

Le Liégeois en collants qui nous chatouillait l'oreille avec ses Mains baladeuses remet le couvert avec un titre tout aussi coloré et 80's qui parle, cette fois-ci, de son... fiscaliste. Pop et décomplexé à souhait. François Bijou sera à Bruxelles trois fois dans les jours qui viennent: le 5/10 à Balades Sonores en formule solo, ainsi que le 11/10 Chez Maman en formule solo et le 12/10 au Beursschouwburg avec son groupe, ces deux dernières dates s'inscrivant dans le festival Francofaune.

Ces cinq titres entrent évidemment dans notre playlist Radio Focus.