Initialement sélectionnée pour l'édition 2020, annulée en raison de la pandémie, Laura Wandel a choisi de retarder la sortie de son premier long métrage d'un an pour tout de même le proposer en première mondiale cette année sur la Croisette. "Je suis très émue d'être ici et de pouvoir enfin montrer ce film en salle (...) Le cinéma m'a énormément manqué", a souligné Laura Wandel sur scène, entourée des acteurs du film.

Avec ce film, la cinéaste, ancienne étudiante de l'Institut des arts de diffusion (IAD) retrouve le chemin de la Croisette, sept ans après la sélection de son court métrage Les Corps étrangers, présenté en compétition en 2014. Explorant la problématique du harcèlement scolaire, Un Monde est porté par les jeunes comédiens belges Maya Vanderbeque et Gunter Duret dans les rôles principaux.

Le film est produit par Dragon Films avec l'aide du Centre du cinéma et de l'audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Dans la section Un Certain Regard, Un Monde, également éligible pour la Caméra d'Or, concourra notamment face à La Civil, premier long métrage de fiction de la Belgo-roumaine Teodora Ana Mihai autour de l'histoire déchirante d'une mère mexicaine qui perd sa fille kidnappée par un cartel de la drogue.

Chaque année, Un Certain Regard vise à mettre à l'honneur des oeuvres audacieuses et originales de cinéastes encore peu connus.

Initialement sélectionnée pour l'édition 2020, annulée en raison de la pandémie, Laura Wandel a choisi de retarder la sortie de son premier long métrage d'un an pour tout de même le proposer en première mondiale cette année sur la Croisette. "Je suis très émue d'être ici et de pouvoir enfin montrer ce film en salle (...) Le cinéma m'a énormément manqué", a souligné Laura Wandel sur scène, entourée des acteurs du film. Avec ce film, la cinéaste, ancienne étudiante de l'Institut des arts de diffusion (IAD) retrouve le chemin de la Croisette, sept ans après la sélection de son court métrage Les Corps étrangers, présenté en compétition en 2014. Explorant la problématique du harcèlement scolaire, Un Monde est porté par les jeunes comédiens belges Maya Vanderbeque et Gunter Duret dans les rôles principaux. Le film est produit par Dragon Films avec l'aide du Centre du cinéma et de l'audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Dans la section Un Certain Regard, Un Monde, également éligible pour la Caméra d'Or, concourra notamment face à La Civil, premier long métrage de fiction de la Belgo-roumaine Teodora Ana Mihai autour de l'histoire déchirante d'une mère mexicaine qui perd sa fille kidnappée par un cartel de la drogue. Chaque année, Un Certain Regard vise à mettre à l'honneur des oeuvres audacieuses et originales de cinéastes encore peu connus.