[Critique ciné] Your Name, en tout point mémorable

05/04/17 à 13:56 - Mise à jour à 11/04/17 à 10:09
Du LeVif Focus du 07/04/17

ANIMATION | Deux lycéens vivent un "échange" onirique aux conséquences fascinantes, dans un anime très beau et touchant.

[Critique ciné] Your Name, en tout point mémorable

© DR

Modeste, Makoto Shinkai refuse poliment les proclamations de ceux qui, au Japon, font de lui "le nouveau Miyazaki". Grand admirateur du maître désormais retraité (Le Château dans le ciel est son anime préféré), le réalisateur de 44 ans juge ne pas mériter pareille comparaison. Le quatrième long métrage du natif de Nagano n'en affiche pas moins d'immenses qualités narratives et formelles, qui le placent très haut dans la nouvelle hiérarchie des auteurs d'animation nippons, juste après son aîné de cinq ans Mamoru Hosada, auquel on doit notamment les merveilleux Les Enfants loups, Ame et Yuki et La Traversée du temps. On peut d'ailleurs inscrire légitimement Your Name dans la lignée du dernier film cité. Comme La Traversée du temps, l'oeuvre de Makoto Shinkai parle de l'adolescence avec un mélange admirable de justesse humaine et d'ouverture au surnaturel, à un fantastique osant les paradoxes existentiels et temporels. L'action se déroule entre province et capitale. Mitsuha, jeune fille élevée dans la montagne par une famille traditionnelle, rêve de découvrir Tokyo et ses trépidantes urgences. Taki, lycéen comme elle, habite la métropole où il fait de petits boulots tout en regrettant de ne pas connaître la vie plus calme et naturelle des régions rurales. Et si par magie, et par la force du désir exprimé dans leurs songes respectifs, ces deux-là opéraient le plus improbable échange: vivre l'existence de l'autre en entrant dans son corps?

Soif d'imaginaire

[Critique ciné] Your Name, en tout point mémorable

Le romantisme dans Your Name ne se borne pas aux élans de ce qui est aussi une -très singulière et fondamentalement impossible- histoire d'amour. Il s'étend à la peinture d'une adolescence décrite à la fois dans ses pulsions vitales, son besoin d'absolu, sa foi dans un imaginaire libérateur des cadres et pesanteurs quotidiennes. Makoto Shinkai a tout bon, le style de son film en épousant le propos pour nous faire mordre à plein dans une histoire aux complexités jamais dissuasives. On s'attache à Mitsuha et à Taki, on partage leur quête et on souhaite leur rencontre alors même qu'elle semble inconcevable en réalité. Plus de 10 millions de spectateurs ont fait de Your Name le plus grand succès de ces derniers mois au Japon. Shinkai, qui a comme à son habitude publié un roman du même titre et sur le même sujet deux mois avant la sortie du film, a touché une corde sensible au pays le plus pressé, le plus stressé qui soit. Un pays où des adolescents désespèrent et se donnent parfois rendez-vous pour se suicider ensemble. L'hymne au pouvoir de l'imagination qu'est Your Name touchera aussi sous nos latitudes, tout comme sa manière d'aborder avec humour les rôles et stéréotypes masculins et féminins. Les éléments de science-fiction et de film-catastrophe, ramenant la nature et ses lois dans le champ, participent aussi à l'universalité d'une oeuvre en tout point mémorable.

DE MAKOTO SHINKAI. AVEC LES VOIX DE RYÛNOSUKE KAMIKI, MONE KAMISHIRAISHI, MASAMI NAGASAWA. 1H46. SORTIE: 05/04. ****

Nos partenaires