Gorillaz, chic et chiqué

Tomorrow comes today © DR
Laurent Hoebrechts
Laurent Hoebrechts Journaliste musique

Gorillaz? Le plus grand faux groupe de l’histoire du rock. La preuve en quatre moments clés et une interview-express de 2D.

Tomorrow comes today

À l’automne 2000, un tout nouveau groupe fait son apparition sur les écrans de MTV. Surgi de nulle part, il débarque via le clip de Tomorrow Comes Today. Ils sont quatre: Murdoc Niccals, bassiste aussi teigneux que vicieux, leader du groupe, figurant un mélange imbibé de Keith Richards et de Mark E. Smith; 2D, chanteur simiesque et double mélancolique de Damon Albarn au regard vide; Russell Hobbs, batteur halluciné et caution hip hop-funk de Gorillaz; enfin, Noodle, guitariste et seule fille du cartoon band. À peine animées, les créatures imaginées par Jamie Hewlett défilent devant des paysages londoniens nocturnes, sur fond de melodica hanté. « I don’t think I’ll be here too long« , chante 2D. C’est raté…

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

MTV Awards

Comment se produire sur scène quand on est un groupe entièrement virtuel? Pas évident… Longtemps, Albarn et ses compères resteront planqués derrière un écran. Lors de la cérémonie européenne des MTV Awards, organisée à Lisbonne en 2006, Gorillaz tentera une autre formule. Ce soir-là, les personnages seront bien présents (Murdoc Niccals, parfait en cape/casquette/slip petit bateau), mais sous forme d’hologrammes. Seuls les rappeurs de De La Soul débouleront en chair et en os pour interpréter leur partie du tube Feel Good Inc. Au milieu du morceau, Gorillaz sera même rejoint par… Madonna, dont l’hologramme viendra lancer le morceau Hung Up (avant que sa version « humaine » ne vienne la relayer).

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Pied au plancher

Au milieu des années 2000, l’album Demon Days a confirmé le succès global de Gorillaz – il aura même droit à sa biographie (The Rise of The Ogre). Pour son grand retour en 2010, le groupe va donc mettre les petits plats dans les grands. En s’offrant par exemple une scène de poursuite en bagnoles, dans le désert. Le pitch de la vidéo de Stylo? Après avoir dilapidé tout son argent, Murdoc veut reformer son groupe, histoire de se refaire financièrement. Il a déjà réussi à remettre la main sur 2D, emmené de force, et sur une version cyborg de Noodle. Problème: le bassiste allumé est traqué par une bande de mafieux à qui il doit pas mal de fric. Ce qui donne l’occasion d’une course-poursuite épique, avec un spécialiste du genre: ni plus ni moins que Bruce Willis!

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Gorillaz augmenté

Brouillés après la tournée Plastic Beach, Damon Albarn et Jamie Hewlett finissent par se réconcilier en 2015. L’aventure Gorillaz peut continuer. Attaqués de toutes parts, Murdoc, 2D, Russell, et Noodle ont ainsi réussi à s’échapper de l’île où ils étaient retranchés. De retour en studio, ils ont pondu un nouvel album. Véritable icônes pop, leur look et leur apparence sont plus soignés que jamais. Cette fois, ils veulent surtout profiter au maximum des possibilités offertes par les nouvelles technologies. En jouant notamment sur le principe de réalité augmentée, proposé par une application pour smartphone. Comme disait l’autre, « I’m useless but not for long / The future is coming on »

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon
Trois (voire quatre) questions à 2D
2D
2D© DR

Ça fait 20 ans que Gorillaz est actif. Au cours de ces années, quelque chose a-t-il fondamentalement changé dans le groupe?

Pfff, question difficile. Vous n’en avez pas de plus simple? Vous ne pouvez pas faire comme tous les autres journalistes et me demander quel est mon chapeau préféré ou quelque chose du genre?

Pas de problème: quel votre chapeau préféré?

Le sombrero. Mais pour répondre à votre question, il s’est passé tellement de choses depuis Plastic Beach, il y a sept ans. D’abord, on a été attaqué par des pirates, ensuite j’ai été avalé par une baleine géante.

Une baleine. Comme dans Moby Dick

À la différence que cette baleine s’appelait Massive Dick. Je me suis un peu promené à l’intérieur, jusqu’à ce que le cétacé crève et me recrache sur une plage. C’est là que j’ai appris un tas de techniques de survie. J’imagine que vous savez quelle est la principale technique pour s’en sortir?

Étrangler un chameau jusqu’à ce qu’il recrache ses réserves d’eau?

Presque. Faire de l’eau potable. J’ai appris ça en exécutant une danse de la pluie. Cela a tellement bien marché que cela a déclenché une tempête. Le seul problème, c’est que, pendant cette tempête, j’ai été frappé par la foudre: quand j’ai repris mes esprits, la pluie s’était arrêtée, du coup j’avais encore et toujours soif… Mais bon, peu de temps après, j’en ai quand même eu assez, et je me suis tiré de là. De retour à la maison, j’ai pu rejoindre les autres en studio.

PAR GEERT OP DE BEECK

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content