Vidéo | Musique

Et si on riait (jaune et en musique) de la victoire de Donald Trump?

Kevin Dochain
Kevin Dochain Journaliste focusvif.be

Au cours de la campagne 30 Days, 50 Songs qui précédait l’élection, le groupe parodique The Cooties s’est adjoint les services de Reggie Watts pour une chanson 100% redneck (ou presque), vantant les mérites du Donald avant une prise de conscience soudaine… Qui n’aura pas eu lieu dans la réalité.

Sur le site de 30 Days, 50 Songs, The Cooties expliquent avoir écrit Trumpy Trump en juillet 2015, alors même que l’idée de voir Donald Trump élu président n’était rien d’autre qu’« absurde ». « On a continué à jouer la chanson en concert, expliquent-ils, mais plus le temps passait, plus la blague semblait se retourner contre nous. Nous avons été choqués à chaque étape de la campagne et ne pouvons qu’espérer que cette chanson aide à le renverser. » Pari raté…

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici