30 chansons pour dire combien Trump est un c**

19/10/16 à 16:38 - Mise à jour à 16:57

Franz Ferdinand, R.E.M, Death Cab for Cutie, El Vy et bien d'autres balanceront trente chansons anti-Donald Trump, à raison d'une par jour, jusqu'au scrutin américain.

Un poster signé Shepard Fairey pour le Demagogue de Franz Ferdinand

Un poster signé Shepard Fairey pour le Demagogue de Franz Ferdinand © 30 Days, 30 Songs

Tous les moyens sont bons pour empêcher le triste candidat républicain à accéder au trône après le 8 novembre prochain. Y compris mobiliser trente musiciens pour publier chaque jour, jusqu'à la date du scrutin, une chanson anti-Donald Trump. Lancée au début du mois, la campagne 30 Days, 30 Songs est une initiative indépendante (et forcément démocrate) derrière laquelle on retrouve entre autres l'écrivain Dave Eggers. L'équipe s'était déjà mobilisée en 2012 pour aider à réélire Barack Obama pour un second mandat, grâce aux bons mots d'une kyrielle de personnalités.

À l'heure d'écrire ces lignes, dix artistes ont déjà dévoilé leur collaboration, de Franz Ferdinand à R.E.M., en passant par Death Cab for Cutie, Aimee Mann, Jim James ou EL VY, le side project du chanteur de The National. Et si, comme toujours dans ce genre d'entreprise, les résultats sont plutôt inégaux, on y retrouve plusieurs bonnes surprises. On pense notamment au Demagogue des Écossais de Franz Ferdinand, premier morceau du groupe depuis le départ de Nick McCarthy ("He's a demagogue / Check out his rise / He's fatally famous / He plays with my fears (...) / Those pussy grabbing fingers won't let go of me now"); au morceau d'Aimee Mann qui se projette à la première personne dans un Trump complètement dépassé par les événements; le morceau d'El Vy qui promet des "bijoux en forme de pénis de morse pour tous les Américains" (sic) et est accompagné d'un mini jeu vidéo; ou encore l'enregistrement live inédit du classique World Leader Pretend de R.E.M. (album Green) qui résonne parfaitement avec l'actualité.

On espère en tout cas que l'initiative aura plus d'impact que les campagnes Rock Against Reagan (1983, initiée par Jello Biafra/Dead Kennedys) et Rock Against Bush (2004, Fat Mike/NOFX), au lendemain desquelles on avait vu Ronald Reagan et George Bush se faire... réélire.

Tous les morceaux sont à retrouver sur le site www.30days30songs.com ou sous la forme d'une playlist Spotify.

Nos partenaires