Où est passé notre pote, le rock, à Dour? On l'a vu tituber ce jeudi avec les sauterelles post-punk de Fontaines D.C. Il est ensuite reparti fissa, sans demander son reste, face à la cavalerie rap (Vince Staples, Orelsan, Tommy Cash...). Oubliées, les têtes d'affiches des Sonics ou des Dandy Warhols. Se lever tôt est désormais indispensable pour toper le compagnon de route historique du festival hennuyer. Des guitares électriques, des vraies. Seuls sur un site endormi, les bruxellois de Jakomo ouvraient ainsi le ...