Cats est une célèbre comédie musicale jouée pour la première fois à Londres en 1981, à Broadway en 1982 et qui est encore en tournée aujourd'hui. Il s'agit d'une adaptation d'un recueil de poèmes de T.S. Eliot, Old Possum's Book of Practical Cats, sur la psychologie et la sociologie féline. Elle est mise en musique par Andrew Lloyd-Webber à qui on doit aussi Evita ou Le Fantôme de l'opéra.

Pendant l'espace d'une nuit, on y rencontre les Jellicle Cats, des chats errants qui se retrouvent une fois par an lors de la Jellicle Night pour le Jellicle Ball. Pendant cette nuit, le vieux Deuteronomy choisit lequel d'entre eux sera l'élu pour entrer au paradis de la Jellicosphère et renaitre dans une nouvelle vie.

Le scénario de Cats est très basique et n'est qu'un prétexte pour créer un superbe show. Sur scène, les comédiens en costumes de lycra moulant dansent et chantent en se déplaçant avec la légèreté et la souplesse de félins.

Alors, quand on a appris que Tom Hooper (Les Misérables, The Danish Girl) allait en faire un film, beaucoup de questions se sont posées sur la manière dont il allait représenter les chats à l'écran. Universal avait annoncé plus tôt dans l'année qu'une "technologie de fourrure digitale" avait été développée pour le film. Difficile de s'imaginer à quoi le casting assez exceptionnel, composé notamment de Jennifer Hudson, Taylor Swift, Idris Elba, Judi Dench ou encore Ian McKellen, ressemblerait en chats. Aujourd'hui, nous avons notre réponse et il semblerait que tout le monde ne soit pas tout à fait convaincu par le résultat...

Les nombreuses réactions négatives concernent l'esthétique des chats. Certains commentaires qualifient même Cats de film d'horreur. Le plus étrange est que les chats gardent un visage humain malgré leur fourrure. Mais il y a d'autres problèmes dans ce trailer. À la vue de ces images, le Washington Post se pose 34 questions telles que "Pourquoi les chats ont des lèvres humaines?", "Le chat Judy Dench porte une fourrure. De quel animal vient cette fourrure?"; Vulture se demande pourquoi les chats ont des poitrines humaines tandis que d'autres encore soulignent un souci d'échelle entre les chats et le décor qui les entoure.

Ce n'est pas la première fois que Twitter réagit massivement sur le travail de CGI d'un film. En mai dernier, les producteurs du film Sonic, le film ont annoncé qu'il retarderaient la date de sortie du long-métrage pour retravailler le design du hérisson bleu, tant critiqué sur les réseaux sociaux.

En ce qui concerne Cats, le film devrait sortir chez nous en décembre 2019.

Sophie Decaestecker