Film-cousin dans ses préoccupations du récent Effacer l'historique de Gustave Kervern et Benoît Delépine, le nouveau long métrage de Bruno Podalydès (Dieu seul me voit, Comme un avion) se moque du monde très codé de l'entreprise et des start-ups, rit de son langage supposément branché et joue du décalage entre l'homme et la machine dans la grande tradition du cinéma burlesque. Partant de l'idée pas si loufoque d'un type obligé de cacher sa paternité afin de trouver du travail, il détricote l'absurde idéal de croissance et de compétitivité de la société moderne en y remettant de l'humour, de la poésie et de la douceur avec le ton si singulier qui le caractérise. Un régal.

Comédie. De Bruno Podalydès. Avec Denis Podalydès, Bruno Podalydès, Sandrine Kiberlain. 1h32. Sortie: 23/06. ****

Lire aussi notre interview de Bruno Podalydès.

Film-cousin dans ses préoccupations du récent Effacer l'historique de Gustave Kervern et Benoît Delépine, le nouveau long métrage de Bruno Podalydès (Dieu seul me voit, Comme un avion) se moque du monde très codé de l'entreprise et des start-ups, rit de son langage supposément branché et joue du décalage entre l'homme et la machine dans la grande tradition du cinéma burlesque. Partant de l'idée pas si loufoque d'un type obligé de cacher sa paternité afin de trouver du travail, il détricote l'absurde idéal de croissance et de compétitivité de la société moderne en y remettant de l'humour, de la poésie et de la douceur avec le ton si singulier qui le caractérise. Un régal.