L’agenda de l’été #1 : Fêtes de la musique, Live is Live, Vivian Maier…

© Graham MacIndoe

Durant tout l’été, Focus Vif vous épingle de façon hebdomadaire les meilleurs événements, festivals, expos, rencontres littéraires… Dans l’agenda cette semaine : Live is Live, les Fêtes de la musique ou encore une exposition sur Vivian Maier.

Live is Live, du 17 au 19 juin

C’est sur la plage de Zeebruges que se déroulera la toute première édition du Live Is Live! La promesse est celle d’une affiche pop-rock “adulte” (qui rappellera aux plus anciens l’Axion Beach Rock qui avait lieu au même endroit dans les années 90), et de stands fooding de qualité. On pointera en particulier la journée de vendredi, avec la venue exclusive de The National (photo), aux côtés de Wilco, dEUS, etc.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

À Zeebruges. www.liveislive.be

Les Fêtes de la musique, du 17 au 21 juin

Comme chaque année (ou presque, puisque il avait fallu faire l’impasse en 2020 pour les raisons que l’on sait…), le solstice d’été est l’occasion de fêter la musique en Fédération Wallonie-Bruxelles. Au programme, des dizaines de concerts gratuits un peu partout, et dans tous les genres: des Girls in Hawaii (Cirque Royal) à L’Or du Commun (Cité administrative), en passant par Great Mountain Fire à Visé, Nah à Namur, etc.

À Bruxelles et en Wallonie. www.fetedelamusique.be

Kinograph : how to run a cinema, du 17 au 19 juin

Pendant trois ans, le Kinograph a tenté avec succès l’expérience d’un cinéma à gestion coopérative, avec une programmation de qualité. L’expérience touche à sa fin, les anciennes casernes d’Ixelles entrant dans une longue phase de chantier. Kinograph invite à la fête le temps d’un week-end de projections et d’avant-premières (le nouveau Quentin Dupieux, Incroyable mais vrai, The Kid et La Haine en version 4K…), des rencontres et des débats.

Au See U, Ixelles. www.kinograph.brussels

L’Heure d’été, du 18 juin au 31 juillet

L’édition 2021 du festival organisé par le cinéma Galeries s’éclatera dans la ville (Vaux-hall, Bois de la Cambre, Abattoirs d’Anderlecht, site éphémère Flow en bordure de canal) pour proposer tous les jeudis des séances gratuites en plein air. Avec notamment 200 mètres du Palestinien Ameen Nayfeh (le 01/07), le palmarès du festival Anima (le 08/07), Le Milieu de l’horizon de Delphine Lehericey (le 15/07) et quelques séances de rattrapage pour les déjà connus Les Géants, Max et les maximonstres, Gaza mon amour

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Vivian Maier – L’autoportrait et son double, jusqu’au 21 juillet

Photographe autodidacte, l’Américaine Vivian Maier (1926-2009) est considérée comme une pionnière de la street photography. Inconnu de son vivant, son travail n’a été découvert que lorsque ses archives photographiques riches de 120 000 images ont été mises au jour. Bozar lui consacre une exposition composée de ses nombreux autoportraits, faits de jeux de miroir, d’ombre et de lumière.

© Self-Portrait, Chicago, IL, 1956 Estate of Vivian Maier, Courtesy of Maloof Collection and Howard Greenberg Gallery, NY

À Bozar, Bruxelles. www.bozar.be

Portrait of a Lady, jusqu’au 4 septembre

Le portrait de femme a inspiré les artistes de tout temps. Louma Salamé, qui endosse le rôle de curatrice, signe une sélection de 85 œuvres autour de cette thématique. Structurée en cinq thématiques, la proposition pointe une paradoxale aliénation: le plus souvent, ce sont des hommes qui représentent les femmes. À ne pas rater: l’accrochage du sous-sol, qui s’arrête sur l’œuvre passionnante de Michel Polak, architecte de la Villa Empain et de nombreux bâtiments iconiques bruxellois.

Où: Fondation Boghossian, Ixelles.

Infos: villaempain.com

Partner Content