Critique

The Bay

© DR
Nicolas Clément
Nicolas Clément Journaliste cinéma

HORREUR | Quand le vétéran Barry Levinson s’acoquine avec les producteurs de Paranormal Activity, ça donne donc The Bay, énième ersatz horrifique maquillé en found footage.

Film d’horreur de Barry Levinson. Avec Kristen Connolly, Christopher Denham, Nansi Aluka. 1h25. Sortie: 21/11. **

HORREUR | Quand le vétéran Barry Levinson s’acoquine avec les producteurs de Paranormal Activity, ça donne donc The Bay, énième ersatz horrifique maquillé en found footage, avec la qualité d’image dégueulasse et les mouvements de caméra nauséeux que cela suppose. Entièrement construit autour de cette unique et vieille antienne voulant qu’on nous cache tout, on nous dit rien, le film situe son action dans la petite ville côtière de Chesapeake Bay, où une épidémie d’origine bactérienne se répand bientôt de fulgurante façon, semant mort et désolation sur son passage… Doublée d’une réflexion, très levinsonienne pour le coup, sur le rôle des médias, la fable, moche et assez épuisante même si quand même bien cradingue, manque de rythme, tandis que la multiplication des points de vue filmant apparaît largement forcée.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content