Opinion

Serge Coosemans

On a retrouvé le seul article pertinent de l’univers sur Nabilla et Stéphane De Groodt!!!

Serge Coosemans Chroniqueur

LE WEBOSCOPE | Où Michael Moorcock évoque beaucoup de bons sujets, on a retrouvé le seul article valable sur Nabilla et Stéphane De Groodt, une série produite par Brad Pitt va s’attaquer à la guerre sanglante contre les Comanches, Moby offre 150 chansons sous conditions et Baboulinet retourne dans l’espace.

Figure phare de la science-fiction mais aussi de l’acid-rock britanniques, l’écrivain Michael Moorcock explique au magazine Vice comment écrire un roman en 3 jours, revient sur ses années de création de magazines géniaux et son intuition des multivers, raconte comment il a vu mourir plusieurs fois Lemmy, sa faillite évitée grâce à un chèque des Beatles, son amitié avec les Sex Pistols et bien d’autres choses encore. Un peu court, l’article, mais totalement passionnant!

http://www.vice.com/fr/read/michael-moorcock-new-worlds/

Il s’est dit beaucoup de conneries sur Nabilla et Stéphane De Groodt mais il y a aussi moyen de lire des choses très pertinentes et aptes à vous sauver des ondes mangeuses de neurones du débilestream généralisé. C’est par ici:

http://www.penseesplastiques.com/2013/06/nabila-dans-les-medias-quand-la-presse-misere-intellectuelle.html

La société de production Plan B, celle de Brad Pitt donc, s’est engagée à fournir à la chaîne câblée Starz une nouvelle série, intitulée Monsters of God. Elle prend place au Texas, en 1867, quand les vétérans de la Guerre de Sécession se sont engagés dans une bataille acharnée contre les Indiens Comanche, « l’une des pages les plus sanglantes et brutales de l’histoire américaine », comme il est coutume de dire dans les encyclopédies et les dossiers de presse. Espérons donc que cela penche nettement du côté de Sam Peckinpah, Cormac Mc Carthy, Deadwood et Little Big Man!

http://www.hollywoodreporter.com/live-feed/rod-lurie-developing-post-civil-564868

Moby offre 150 chansons, parmi lesquelles ses deux derniers albums et aussi des remixes, notamment de David Lynch, prioritairement aux étudiants en cinéma mais aussi à quiconque entend les utiliser dans un but non-commercial. Si utilisation commerciale il devait malgré tout y avoir, le new-yorkais entend que les royalties reviennent à des associations humanitaires. Mais qu’en pense la SABAM?

http://www.thelineofbestfit.com/news/latest-news/moby-relaunches-free-music-licensing-website-for-film-students-127950

Baboulinet dans l’Espace, alias le nouvel épisode de Riddick avec Vin Diesel, c’est donc pour moitié Rambo sur La Planète Inconnue (pourchassé par des militaires) et ensuite, Alien version pauvrette, dès que les monstres sont lâchés et se mettent à bouffer l’équipage un par un. N’y manque plus que Nabilla.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content