Obama loue le courage d’Ellen DeGeneres en décernant ses dernières médailles de la Liberté (vidéo)

Barack Obama a remis la Presidential Medal of Freedom à vingt-et-une personnalités dont la présentatrice Ellen DeGeneres. © AFP/Saul Loeb
FocusVif.be Rédaction en ligne

Robert De Niro, Bruce Springsteen, Michael Jordan ou encore Ellen DeGeneres, saluée pour le courage de son coming-out il y a vingt ans, ont été parmi les vingt-et-une dernières personnes à être décorées de la Medal of Freedom par Barack Obama ce mardi.

Parmi les récipiendaires de cette décoration, la plus haute récompense possible pour des civils, le président Obama a également honoré les acteurs Robert De Niro, Tom Hanks et Robert Redford, les basketteurs Michael Jordan et Kareem Abdul-Jabbar, les musiciens Bruce Springsteen et Diana Ross, le milliardaire Bill Gates ou l’actrice et présentatrice de talk-show Ellen DeGeneres.

Dans son discours, Barack Obama a notamment souligné le courage d’Ellen DeGeneres quand elle a officialisé son homosexualité: « Il est facile d’oublier aujourd’hui, alors qu’on a fait tant de chemin, le courage qu’il aura fallu à Ellen pour faire son coming-out il y a vingt ans sur le plateau de l’émission la plus regardée (The Oprah Winfrey Show, NdlR). (…) Que ce fardeau était incroyable à porter, de prendre un tel risque comme ça, pour sa carrière. Les gens ne font pas ça souvent, et ensuite, porter ainsi les espoirs de millions de gens sur ses épaules… »

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

« Comme dirait Ellen, « nous voulons tous une chips qui puisse supporter son poids de guacamole ». Cela n’a aucun sens à mon avis, mais j’ai pensé que cela allait changer l’ambiance, car j’étais sur le point de me mettre à pleurer… », a poursuivi le président américain, avant de souligner avec humour la longue carrière de Robert De Niro, « père sicilien devenu mafioso new-yorkais, puis mafioso à la tête d’un casino, puis mafioso chez son psy, puis beau-père pire qu’un mafioso… »

La médaille présidentielle de la Liberté a pour but d’honorer les artistes, scientifiques, sportifs, philanthropes et autres civils pour leurs contributions à la culture ou à la paix.

Partner Content