Critique

In Darkness (Sous la ville)

In Darkness (Sous la ville) © DR
Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

DRAME HISTORIQUE | Comment un employé municipal d’une ville polonaise, chargé de l’entretien des égouts de la ville en question, va y trouver des juifs qui fuient le ghetto et la mort imminente.

Comment il va dans un premier temps exploiter cette petite troupe en danger, puis ensuite les protéger par un de ces changements qu’illustre aussi l’exemple d’Oskar Schindler (le personnage joué par Liam Neeson dans le film de Spielberg). In Darkness le raconte longuement, illustrant à la fois un épisode de la Shoah et la personnalité d’un homme voyant s’éveiller sa conscience et devenant un Juste. Un récit ne manquant pas d’émotion, mais marqué aussi d’un humour parfois incongru. L’image résolument sombre, l’aspect répétitif et quelques lourdeurs narratives empêchant le film de rendre pleinement justice à son fort sujet.

DRAME HISTORIQUE D’AGNIESZKA HOLLAND. AVEC ROBERT WIECKIEWICZ, BENNO FÜRMANN, AGNIESZKA GROCHOWSKA. 2H24. SORTIE: 15/05.

CYCLE AGNIESZKA HOLLAND À FLAGEY JUSQU’AU 18/06.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content