Critique

[Critique ciné] Unhinged

Jean-François Pluijgers
Jean-François Pluijgers Journaliste cinéma

Un thriller sous haute tension habité par la présence massive de Russell Crowe.

Cela commence de manière somme toute banale: coincée à un feu derrière un conducteur endormi, une jeune femme, excédée, enfonce lourdement le klaxon avant de déboîter. Mal lui en prend, le gaillard ayant tôt fait de se porter à sa hauteur, pour lui promettre, sans rire, la plus mauvaise journée de sa vie… Inscrit dans une réalité anxiogène au bord de l’implosion, Unhinged démarre sur les chapeaux de roue (si l’on peut dire), thriller sous haute tension habité par la présence massive de Russell Crowe, assurément crédible en croquemitaine face à Caren Pistorius tétanisée. Dommage toutefois que le film de Derrick Borte (The Joneses) ne s’essouffle en dépit de son appréciable sécheresse, plombé par une mécanique trop répétitive.

Thriller De Derrick Borte. Avec Russell Crowe, Caren Pistorius, Gabriel Bateman. 1h33. Sortie: 26/08. **(*)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content