Critique

[Critique ciné] Un homme à la hauteur, sympa mais mou du genou

Jean Dujardin et Virginie Efira dans Un homme à la hauteur de Laurent Tirard. © DR
Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

COMÉDIE | Jean Dujardin se cherche, entre rôles secondaires dans des films américains et projets français sans grand impact.

The Artist, c’était il y a cinq ans déjà. Et OSS 117: Rio ne répond plus a encore deux ans de plus. Depuis, Jean Dujardin se cherche, entre rôles secondaires dans des films américains (The Wolf of Wall Street, The Monuments Men) et projets français sans grand impact. Ainsi cet Homme à la hauteur sympa mais mou du genou dans lequel il campe un amoureux de (très) petite taille, confrontant sa partenaire (Virginie Efira) aux préjugés de son entourage. Effets spéciaux bizarres et grands sentiments font un drôle de potage devant la caméra bienveillante mais un peu mièvre de Laurent Tirard (Le Petit Nicolas).

DE LAURENT TIRARD. AVEC JEAN DUJARDIN, VIRGINIE EFFIRA, CÉDRIC KAHN. 1H38. SORTIE: 04/05.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content