Critique

[Critique ciné] The Shallows (Instinct de survie), entre rire et consternation

Blake Lively dans The Shallows (Instinct de survie), de Jaume Collet-Serra. © DR
Nicolas Clément
Nicolas Clément Journaliste cinéma

SURVIVAL HORROR | Plus proche de Sharknado que de Jaws dans son délire nawak.

Une bimbo en maillot et un méchant requin géant: les amateurs de cinéma de genre savent qu’il n’en faut a priori pas plus pour réussir une honnête série B. Plus proche de Sharknado que de Jaws dans son délire nawak, The Shallows emballe hélas le tout dans un embarrassant salmigondis psychologisant gonflé aux fort peu ragoûtantes images de synthèse. On hésite entre le rire et la consternation, même si l’immensité océanique reste une imparable source d’effroi.

SURVIVAL HORROR DE JAUME COLLET-SERRA. AVEC BLAKE LIVELY. 1H26. SORTIE: 03/08. **(*)

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content