Critique

[Critique ciné] The Last Male on Earth

Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

DOCUMENTAIRE | Il s’appelait Sudan. C’était le dernier mâle rhinocéros blanc du Nord encore en vie.

Et dans une réserve de la savane kényane, des femmes et des hommes se sont attachés à le protéger des braconniers jusqu’au terme naturel de son existence. C’est leur histoire commune que relate le film de Floor van der Meulen, tourné dans le centre Ol Pejeta où les revenus d’un tourisme contrôlé financent -en plus des dons- l’oeuvre de conservation menée en ce lieu remarquable. Le documentaire ne brille d’aucune qualité formelle particulière, mais il touche et informe assez efficacement sur une mission qui se poursuit aujourd’hui: deux femelles sont encore là, et la semence congelée de Sudan pourrait un jour aider à prolonger l’espèce…

De Floor van der Meulen. 1h21. Sortie: 25/09. ***

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content