Critique

[Critique ciné] The Guilty, suspense intense

Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

THRILLER | Un polar danois joué admirablement.

[Critique ciné] The Guilty, suspense intense

Formidable tour de force que ce thriller en huis clos où un policier chargé de recevoir les appels d’urgence se voit confronté à une affaire d’enlèvement. Plusieurs vies se jouent, il faut faire vite. Filmé en treize jours et en chronologie, la tension y est vive et le suspense intense. Avec des rebondissements hallucinants et de profondes résonances humaines (c’est aussi une histoire de rédemption, et de défi aux règles de la procédure). Jakob Cedergren joue admirablement, porté par le souffle narratif et le flair visuel d’un jeune réalisateur dont c’est le premier long métrage et qu’on suivra de près: Gustav Möller.

De Gustav Möller. Avec Jakob Cedergren, Jessica Dinnage, Omar Shargawi. 1h25. Sortie: 18/07. ****

>> Lire notre interview deJakob Cedergren

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content