Critique

Critique ciné: Renaissances

Ryan Reynolds dans Renaissances © DR
Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

SCIENCE-FICTION | L’action ne manque pas, mais Ryan Reynolds a le charisme d’une planche à repasser…

L’idée n’est pas neuve, qui voit des hommes riches et puissants vouloir défier la mort en se « prolongeant » via quelque technique révolutionnaire. Un magnat de l’immobilier (Ben Kingsley) le tente dans le nouveau film d’un Tarsem Singh au service minimum, stylistiquement parlant. L’action ne manque pas, mais Ryan Reynolds a le charisme d’une planche à repasser…

SCIENCE-FICTION DE TARSEM SINGH. AVEC RYAN REYNOLDS, BEN KINGSLEY, NATALIE MARTINEZ. 1H57. SORTIE: 29/07.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content