Critique

[Critique ciné] Problemos, quelques gags sublimes

Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

COMÉDIE | Eric Judor passer le nouveau discours bien-pensant à la moulinette d’un humour joyeusement impertinent.

[Critique ciné] Problemos, quelques gags sublimes

Un couple urbain et leur fille séjournent dans un campement d’alternatifs en lutte contre la construction d’un parc aquatique. Eric Judor (qui joue aussi le rôle du mari) a choisi ce prétexte pour passer le nouveau discours bien-pensant (utopiste, écolo, collectiviste, anti-genre, spéciste et new age) à la moulinette d’un humour joyeusement impertinent. La satire est parfois cruelle mais jamais méchante, et se teinte d’absurde façon Mocky. Dommage que l’ensemble soit trop inégal et distendu pour remplir les promesses qu’il laisse entrevoir. À voir tout de même, pour son salutaire esprit de contradiction et quelques gags sublimes.

De Eric Judor. Avec Eric Judor, Blanche Gardin, Youssef Hajdi. 1h25. Sortie: 24/05. ***

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content