Critique

[Critique ciné] Photo de famille, comique et déchirant à la fois

Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

COMÉDIE DRAMATIQUE | Cécilia Rouaud se lance dans un deuxième long-métrage, avec un casting solide mais au récit parfois trop artificiel.

[Critique ciné] Photo de famille, comique et déchirant à la fois

Gabrielle, Elsa et Mao. Deux soeurs, un frère, trois destins contrastés dans le Paris d’aujourd’hui. Gabrielle (Vanessa Paradis), mère d’un adolescent, exerce le métier de… statue, immobile et dorée, dans un coin touristique en bord de scène. Elsa (Camille Cottin) est révoltée, en mal d’enfant aussi. Quand à Mao (Pierre Deladonchamps), ses talents de créateur de jeux vidéo ne l’empêchent pas de baigner dans la dépression… Réalisatrice et scénariste de ce film choral et familial autour du sort d’une grand-mère devenue veuve, Cécilia Rouaud cherche la juste balance du comique et du déchirant. Elle la trouve par moments, dans un film au récit malheureusement un peu trop écrit et artificiel.

De Cécilia Rouaud. Avec Vanessa Paradis, Camille Cottin, Pierre Deladonchamps. 1h38. Sortie: 05/09. ***

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content