Critique

[Critique ciné] Ouvert la nuit, plein de charme et d’inconséquence

Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

COMÉDIE DRAMATIQUE | Edouard Baer, entouré de ses comédiens complices, nous offre un film à son image.

[Critique ciné] Ouvert la nuit, plein de charme et d'inconséquence

Un directeur de théâtre à la veille d’une première qui s’annonce mal. Luigi a de quoi s’en faire: personne n’est plus payé depuis deux mois et la grève menace, il manque un singe vivant, tout se délite et le temps presse! Pourtant, son indolence et son insouciance, son immaturité ne vont pas quitter notre homme tout au long d’une nuit décisive… Edouard Baer, entouré de ses comédiens complices, nous offre un film à son image: plein de charme et d’inconséquence, drôle et habile à saisir l’instant mais prouvant aussi qu’être craquant peut révéler sous la surface une certaine vacuité.

D’EDOUARD BAER. AVEC EDOUARD BAER, SABRINA OUAZANI, AUDREY TAUTOU. 1H37. SORTIE: 15/02. ***

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content