Critique

Critique ciné: Oldboy

Josh Brolin dans Oldboy. © DR
Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

THRILLER | Fallait-il entreprendre un « remake » hollywoodien du film « noir » stupéfiant, cruel et inspiré de Park Chan-wook (2003)? Malgré le talent visuel de Spike Lee, la réponse ne peut être positive, tant l’adaptation américaine se révèle inférieure à l’original coréen.

Le récit (adapté d’une BD de 1997) met en scène, rappelons-le, un homme qui a été enlevé puis séquestré durant quinze ans, sans savoir ni par qui ni pourquoi. A sa sortie, ce père de famille aura une obsession: retrouver ses kidnappeurs et se venger… Josh Brolin a beau faire, et Samuel L. Jackson signer une des compositions délirantes dont il a l’habitude, le thriller tombe à plat, même dans ses moments d’ultra-violence.

  • DE SPIKE LEE. AVEC JOSH BROLIN, SAMUEL L. JACKSON, ELIZABETH OLSEN. 1H44. SORTIE: 22/01.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content