Critique

Critique ciné: Le Prince Miiaou

Le Prince Miiaou © DR
Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

DOCUMENTAIRE | Elle est seule dans son home studio, face à son ordi, caressant sa guitare en quête de nouvelles idées, en désir de chanson.

Maud-Elisa Mandeau, alias Le Prince Miiaou, compose son prochain album. On la verra enregistrer ses maquettes, puis le disque lui-même, avec son groupe et son frère ingénieur du son. Avec un détour par son manager qui l’informe des commentaires des labels intéressés… La chanteuse et musicienne « indie » se laisse cadrer au plus intime du geste créatif, sans fard ni glamour. C’est filmé par Marc-Antoine Roudil (Arbres). Il ne perd rien du processus. C’est fascinant, éclairant, émouvant.

  • DE MARC-ANTOINE ROUDIL. AVEC LE PRINCE MIIAOU, THOMAS MIGNOT, BENJAMIN MANDEAU. 1H42. SORTIE: 21/05.
Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content