Critique

[Critique ciné] How to Be Single, un film au charme évanescent

Dakota Johnson dans How to Be Single © DR
Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

COMÉDIE | L’amour en fuite, la fuite devant l’amour aussi, dans un New York peut-être plus propice aux brèves rencontres qu’à la vie de couple.

Les coeurs et les corps se croisent, les désirs se répondent… ou pas. Et la question demeure: que l’on ait choisi ou subi le statut de célibataire, comment en faire quelque chose de bien? Le film choral qu’est How to Be Single s’organise autour du personnage d’Alice (Dakota Johnson), mais la délirante Rebel Wilson, les plus sobres Alison Brie (Sleeping with Other People) et Leslie Mann (madame Judd Apatow) animent aussi efficacement un film au charme évanescent, alternant le comique et le touchant avec une certaine efficacité.

De Christian Ditter. Avec Dakota Johnson, Leslie Mann, Rebel Wilson. 1h50. Sortie: 10/02.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content