Critique

Critique ciné: Horrible Bosses 2, petit plaisir coupable

Horrible Bosses 2 (Comment tuer son boss 2, en VF) © DR
Jean-François Pluijgers
Jean-François Pluijgers Journaliste cinéma

COMÉDIE | Il était écrit, suivant la logique comptable présidant à Hollywood, que le succès d’Horrible Bosses donnerait lieu à une suite.

Revoilà donc Nick, Dale et Kurt décidant de monter leur propre affaire pour ne plus avoir de patrons. Mais qui, à peine leur shower-buddy mis au point, vont être dépouillés par un investisseur indélicat. Et d’imaginer, pour se refaire, un kidnapping foireux. Un tantinet acide, non moins régressif et résolument bas du front, il y a là un énième avatar de la comédie américaine. Quelques gags bien sentis, et une distribution jubilatoire en font toutefois un film nettement plus fréquentable qu’un Dumb and Dumber To naviguant dans les mêmes eaux. Un (petit) plaisir, vaguement coupable quand même…

  • DE SEAN ANDERS. AVEC JASON BATEMAN, CHARLIE DAY, JASON SUDEIKIS. 1H48. SORTIE: 07/01.
Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content