Critique

[Critique ciné] Happy Death Day 2U, manque de souffle

Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

ÉPOUVANTE/COMÉDIE | On attendait beaucoup mieux de cette suite…

[Critique ciné] Happy Death Day 2U, manque de souffle

On attendait beaucoup mieux de cette suite à un petit film d’horreur bien drôle et frissonnant, revisitant le pitch du génial Groundhog Day à la lumière glauque du slasher movie en milieu étudiant. Si Jessica Rothe, décidément épatante en fille revivant son jour anniversaire où elle va être tuée, met toujours autant d’énergie à porter le récit, ce dernier manque de souffle dès la première demi-heure. L’idée de placer au coeur du suspense une machine à créer des boucles temporelles ne vaut pas tripette. Et le caractère éminemment répétitif du scénario finit par introduire l’ennui là où le premier film (Happy Death Day) tenait en haleine jusqu’au bout avec sa fantaisie.

De Christopher Landon. Avec Jessica Rothe, Israel Broussard, Phi Vu. 1h40. Sortie: 20/02. **

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content