Critique

Critique ciné: Fatima, aussi beau qu’important

Fatima © DR
Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

DRAME | Philippe Faucon fait le portrait marquant d’une mère courage, qu’interprète avec vérité Soria Zeroual, dans son tout premier rôle.

Elle en fait, des ménages, Fatima! Elle trime dur et à pas d’heure pour offrir un avenir à ses filles Nesrine (18 ans, qui commence des études supérieures) et Souad (15 ans, en pleine révolte adolescente). Philippe Faucon fait le portrait marquant de cette mère courage, qu’interprète avec vérité Soria Zeroual, dans son tout premier rôle. Le réalisateur de Samia et de La Désintégration oeuvre dans un naturalisme assumé, attentif à la violence sociale telle qu’elle se manifeste d’insidieuse façon parfois. L’émotion, discrète, s’y accompagne d’une invitation à réfléchir sur les barrières du langage, de l’origine, du genre. Aussi beau qu’important.

DE PHILIPPE FAUCON. AVEC SORIA ZEROUAL, ZITA HENROT, KENZA NOAH AÏCHE. 1H19. SORTIE: 07/10.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content